On va évoquer la grosse sortie - encore - de cette première moitié d'octobre avec Gears of War 4. Candyland a testé le jeu qui est disponible pour ceux qui ont eu le courage, ou la folie (rayez la mention inutile) de cramer 100 boules pour la version collector ultime. Le but, comme à chaque fois, c'est de pouvoir comparer les différences graphiques entre plusieurs presets, et aujourd'hui ce sont les modes bas, moyens et ultra qui sont choisis. En même temps ce n'est pas plus stupide de délaisser le mode Insane puisqu'on a vu chez NVIDIA hier qu'il mettait à peu près tout le monde sur les rotules. Du coup le mode Ultra peut largement faire l'affaire, et ça on va le savoir après avoir maté la vidéo.

 

C'est quand même la première fois depuis longtemps que chaque mode porte bien son nom. D'ordinaire le mode bas est bas mais reste tout à fait correct, le mode moyen est assez proche du mode high/ultra. Eh bien le mode bas de GoW 4 est bas, très bas même, il est limite enterré quatre mètres sous terre tellement il est bas. Oui, c'est très, mais alors très, enfin vous voyez ce qu'on veut dire, très très moche. C'est simple il y a zéro effet et on pense que les iGPU vont même pouvoir faire quelque chose avec ça. Le mode moyen est aussi moyen, avec des textures qui bavent encore, même si ça reste bien mieux que bas, tandis que le mode Ultra est le meilleur, et il semble ne pas massacrer les performances tout en offrant des graphismes très plaisants avec l'UE4. Ca se voit au niveau des textures, et c’est bien là l'élément le plus visible.

 

On se souviendra également que Gears of War Ultimate proposait une qualité de textures en fonction de la taille en VRAM de votre carte graphique, on peut imaginer qu'il sera possible de jouer sur ce paramètre en fonction de votre GPU. Bon, c’est parti pour une bonne tranche de rigolade !

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !