COMPTOIR

Engagé dans ce qui semble être une course frénétique pour absorber autant de choses ou de personnes que possible touchant de près ou de loin au GPU, Intel a annoncé l'acquisition de Siru Innovations, une entreprise finlandaise spécialisée dans la conception d'IP liés au domaine du GPU. Si vous aussi c'est la première fois que vous en entendez parler, c'est normal et pas bien grave, on demandera simplement aux plus anciens de nous pardonner (ou pas) pour notre manque de culture IT.

 

intel siru innovations

 

Siru Innovations a été fondé en 2011, l'entreprise est dirigée par une équipe de vétérans de l'industrie du GPU, dont certain avaient fait leurs armes dans les années 90 avec des démonstrations graphiques et audios en temps réel impressionnantes pour cette époque bien lointaine (par exemple, Second Reality de 1993), comme Mika « Trug » Tuomi, ex-codeur pour le groupe Future Crew. C'est aussi dans les années 90 que ce dernier et son frère Kaj avaient aidé à fonder Bitboys (idem, seuls les plus vieux d'entre vous s'en souviendront, peut-être), autrefois considéré comme un pionnier de la technologie GPU sur desktop, avant de sombrer dans l'oubli après ne pas avoir réussi à lancer leur puce Glaze3D et la carte graphique de 8 Mo l'exploitant, un ensemble beaucoup médiatisé à l'époque et qui fut alors présentée comme capable de surpasser l'offre NVIDIA, AMD ou encore Matrox de l'époque. Mais la solution aurait ainsi été reléguée au rang de vaporeware pour la simple raison qu'Infineon avait apparemment cessé de fabriquer une puce mémoire intégrée très spécifique sur laquelle le GPU se basait.

 

Bitboys n'avait pas cessé d'exister immédiatement pour autant, l'entreprise a fait un virage dans le domaine de la puce graphique pour téléphones mobiles au début des années 2000, avant d'être absorbée par ATI en 2006 pour 44,5 millions de dollars. L'équipe Bitboys devint ensuite AMD Finland suivant l'acquisition d'ATI par AMD peu après. Ensuite, l'équipe de Bitboys passa entre les mains de Qualcomm après la vente de la division mobile d'AMD à Qualcomm en 2009 pour 65 millions de dollars. Elle fut rebaptisée Qualcomm Finland et contribua son expertise à la création des GPU Adreno de l'américain et que l'on trouve aujourd'hui dans une bonne partie de son catalogue. Néanmoins, les fondateurs et d'autres membres de l'équipe ne restèrent pas très longtemps aux nouveaux postes et quittèrent rapidement la division mobile de Qualcomm pour fonder Siru. 

 

 

Allez savoir ce qu'Intel compte faire de Siru Innovations. Sur son site (désormais hors-ligne), Siru vante d’avoir une compréhension approfondie de l'infographie, des API de haut niveau à l'architecture GPU, avec une orientation certaine pour la conception de technologies GPU basse-consommation. Mais on ne sait pas encore exactement si le fondeur est plus intéressé par les brevets détenus par Siru que par l'expertise de son équipe, néanmoins, le tweet d'Intel Graphics nous donne déjà quelques pistes. En tout cas, ce sera l'occasion d'une réunion pour les membres de Bitboys avec Raja Koduri, qui était au poste chez ATI et puis chez AMD sur la même période. Il s'est d'ailleurs dit « excité » à l'idée de bosser à nouveau avec eux. Accessoirement, cela donnera aussi une sorte de nouvelle chance symbolique à ces anciens de se mesurer à nouveau face à NVIDIA et AMD des années après avoir perdu leur première course. Siru sera d’être intégré directement avec l'équipe de l'AXG Group (Accelerated Computing Systems and Graphics Group).

 

Un poil avant ?

Où sera donc fabriquée la 14e génération Intel Core "Meteor Lake" ?

Un peu plus tard ...

Thermalright ajoute un mini ventirad low profile à son catalogue

1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !