Shuttle est un habitué de longue date du mini-PC et parfois du fanless pour un public plus ou moins large, même si le constructeur doit désormais aussi compter avec la concurrence par exemple des ZBox de Zotac ou des NUC d'Akasa. Mais le Shuttle XPC EN01 dévoilé aujourd'hui se positionne un peu à part et propose du fanless taillé de façon un peu inhabituelle et réellement rikiki, mais tout en étant mine de rien assez complet, avec 0 élément mécanique et donc à poser et à oublier pour le reste de sa carrière, moyennant accessoirement un petit dépoussiérage de ses larges ailettes de temps à autre histoire de. Voyons ça de plus près :

 

shuttle minipc fanless en01j

 

Shuttle XPC EN01(J)
Dimensions du châssis 87 x 50 x 54 mm
SoC

Intel Celeron J3355 Dual Core

ou

Intel Celeron J3455 Quad Core

ou

Intel Pentium J4205 Quad Core

(TDP Intel : 10W)

Possibilité de remplacer le SoC Apollo Lake par un Jetson TX2 de NVIDIA

(TDP NVIDIA : ~15W en Max-P)

IGP

Intel Celeron J3000 : Intel HD Graphics 500 (12 EU)

Intel Pentium J4000 : Intel HD Graphics 505 (18 EU)

NVIDIA Jetson TX2 : Pascal (256 CUDA Cores)

DRAM Jusqu'à 8Go LPDDR4 2400MHz
Stockage

jusqu'à 64Go eMMC

1 x slot Micro SD

Slot d'expansion

1 x M.2 3042 B-key

(Format 3042 = 30 x 42 mm)

Sortie Vidéo

1 x HDMI 1.4

En option : 1 x HDMI-IN (pour les analyses vidéo)

I/O

2 x USB 3.1 Gen1 (USB 3.0@5Gbps)

1 x Micro USB 2.0

1 x slot SIM Nano (pour modem M.2, 4G LTE)

Réseau

1 x Intel Gigabit LAN

En option :  1 x POE-PD ou POE-PSE

VESA Oui, support inclus
OS Windows 10 64-bit, Linux
Autres

Encoche de sécurité Kensington

Alimentation DC

Températures de fonctionnement de 0 à 40°

Certifications CB, CE, BSMI, ETL, FCC, RCM, RoHS, VCCI

 

Entre Apollo Lake et Jetson TX, une conception robuste et une empreinte 2D proche d'un Raspberry PI 3B+ ou Odroid-N2, ce n'est évidemment pas votre miniPC typique de salon, mais une petite machine - théoriquement increvable, invisible et ne nécessitant aucune maintenance - destinée principalement à gérer des tâches d'affichage numérique, d'automatisation industrielle ou encore des applications de reconnaissance visuelle en milieu professionnel, entre autres. Le refroidissement du SoC sera assuré par les larges ailettes de dissipation du couvercle, qui représentent par ailleurs près d'un tiers de la hauteur du EN01J et devraient en principe suffire à gérer de manière optimale le TDP de 10 ou 15W.

 

Bien sûr, les mini-PC du genre et de tailles équivalentes font depuis longtemps l'affaire des marchés industriels, militaires et professionnels, que ce soit en usine ou même dans les véhicules, mais de mémoire c'est bien la première fois que Shuttle alimente sa gamme XPC d'un tel engin. En attendant, aucune page produit n'a encore été mise en ligne chez le constructeur, ce qui signifie que le lancement pourrait encore attendre un peu et connaître les prix aussi. (Source)

 

shuttle minipc fanless en01j io

 Shuttle se lance dans le mini-PC fanless industriel à base d'Apollo Lake ou de Jetson TX2. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !