En février dernier, un sympathique test du confrère Phoronix opposait Windows à Linux dans leur capacité à dompter Alder Lake, et plus précisément un i9-12900K monté sur une ROG STRIX Z690-E GAMING WiFi. À l’époque, la couronne était revenue à l’OS manchot grâce au travail d’optimisation fourni sur le noyau… mais la fenêtre est en attente en embuscade, ses ingénieurs parés au développement de nouvelles rustines. Alors, qu’en est-il de la bataille, cinq mois après ?

 

 

Hé bien, le résultat est sans appel : si Windows tenait une 4e place devant la build quotidienne d’Ubuntu dans le précédent test, les choses n’ont pas changé, avec une dernière place pour la Raymonde et une première place pour Clear Linux, la distribution essentiellement maintenue par Intel.

Il faut dire qu’avec trois quarts des tests plaçant l’OS fenestré à la dernière place (et 15 % à la première), difficile de faire mentir les chiffres. Au milieu, Ubuntu se place quelque 4 % plus performant que Windows, sachant que l’intérêt de l’OS dépendra principalement de la tâche à effectuer : pour la compression par exemple, Linux ne sera pas à préférer, tout comme sur certaines scènes très spécifiques de rendu 3D, contrairement à l’encodage vidéo. Reste que le choix du système d’exploitation ne dépend pas que (et principalement pas) des performances, mais plutôt de la compatibilité. Et, dans ce secteur, le pingouin a encore quelques progrès à faire !

 

linux

 


Un poil avant ?

Tout sur les futures lignées EPYC Genoa et Xeon Sapphire Rapids !

Un peu plus tard ...

Les RTX 40 repoussées à décembre ?

 Un 12900K, deux OS, un banc de test et un seul gagnant : feu ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 15 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !