Les soucis entre les systèmes de stockage et Windows ne sont pas des choses rares. Mais l'utilisation de plus en plus fréquente des SSD - SATA et NVMe - n'aide pas forcément les choses, le système étant habitué par le passé à travailler avec les bons vieux disques durs magnétiques, dont les besoins d'entretien et de gestion des fichiers sont différents. Et l'un des points de la gestion logicielle est l'arrangement des données, puisque par le passé il était nécessaire de défragmenter les disques pour maintenir des performances de lecture optimales en réduisant les déplacements des têtes de lecture. Mais un tel système n'est pas indispensable sur les SSD, qui utilisent un adressage électronique et qui cherchent plutôt à être optimisés par le TRIM et d'autres outils dont nous avons déjà parlé dans notre Hard du Hard.

 

Et pourtant, une erreur sur la mise à jour 2004 de Windows 10 fait que le système cherche à optimiser vos SSD, mais oublie la date à laquelle il doit procéder à l'opération. Cela revient à dire que votre PC va vouloir forcer des déplacements de fichier sur le SSD - ce qui n'est pas bon déjà - et essaiera de le faire souvent, ce qui est le pire scénario pour les disques moins magnétiques. De temps en temps, il n'est pas mauvais de replacer correctement les fichiers, plutôt pour mieux gérer la disposition des pages et des blocs, mais un usage trop fréquent et brutal de l'outil revient à fatiguer les cellules pour rien.

 

Le bug daterait depuis la sortie de la mise à jour, mais revient sur la toile du fait qu'il a été corrigé récemment dans le programme Insider. Un incident fâcheux qui ne touche cependant pas toutes les configurations, fort heureusement. En effet, seulement les PC avec l'option Protection du système sur le SSD concerné seraient touchés. Il aura toutefois fallu 5 mois à Microsoft pour corriger le souci, ce qui peut être désastreux sur ceux qui disposent de SSD à l'endurance affaiblie de base par un manque de cache et des mémoires QLC. La solution simple à l'heure actuelle reste de désactiver l'option d'optimisation automatique, qui ne semble pas adaptée pour maintenir votre système au top de sa forme. (source : BleepingComputer)

 

ecriture host win10 ssd cdh


Un poil avant ?

Ventes de jeux vidéo : ah ouais, quand même...

Un peu plus tard ...

Bon plan • 32 Go de Ballistix 3200 C16 à 124,90€

 Un bug dans Windows 10 2004 pousse le système à vouloir défragmenter tous les disques, y compris les SSD... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 25 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !