Tel Duke Nukem Forever en son temps, l’ordinateur quantique ne manque pas de revenir chaque année à peu près pour nous rappeler sa présence et ô combien son importance est cruciale pour l’avenir de l’informatique. Pour autant, le cadre théorique — bien étudié dans la recherche fondamentale — ne possède pas d’implémentation fonctionnelle suffisamment grosse ni même facilement exploitable du fait de la nécessité d’une température proche de zéro absolu des machines.

 

Néanmoins, le concept fait briller les yeux et se déverrouiller les portefeuilles, et c’est cette fois-ci à Atom Computing de faire briller les yeux : après avoir levé pas moins de 15 millions de dollars, la jeune start-up a annoncé avoir construit le premier système quantique fonctionnel à 100 qbits. Nommé Phoenix, peu d’informations sont communiquées à son propos, si ce n’est que le bousin serait basé sur des spins d’atomes alcalins placés dans une chambre à vide, et manipulés via des lasers. Selon la firme, le temps de cohérence — c’est-à-dire la durée pendant laquelle les qbits conservent leur information, un des points faibles des anciens ordinateurs quantiques — serait exceptionnellement long, soit plus 100 ms. Un travail qui semble prometteur, mais qui reste encore à vérifier lors d’une démonstration publique, et non une simple annonce !

 

Le premier système fonctionnel de la firme, Phoenix [cliquer pour agrandir]

 

Au sein de l’équipe, nous retrouvons le gratin habituel : le PDG est passé par Lenovo et Intel où il gérait la roadmap des Xeon, des scientifiques experts dans le domaine de l’atomique, mais aussi des passés plus divers apportant des compétences dans le domaine du machine learning (parce que.... pourquoi pas) et des FPGA. Si jamais vous vous sentez compétents, d’autres postes sont ouverts : à vos CV ; enfin, si vous avez confiance dans l’avenir du quantique ! (Source : Tom’s Hardware)


Un poil avant ?

L'APU 5700G testé, y a bon ?

Un peu plus tard ...

Microsoft ouvre le code de Direct3D 9 on 12, vers le retour des vieux jeux ?

 Un système de manipulation d'atomes par laser, 100 qbit et hop, voilà qui fait un bon calculateur quantique ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !