Intel a lancé Comet Lake il y a plusieurs mois, et de comète ça n'en porte pour l'instant que le nom, puisqu'on a encore eu droit à l'architecture Skylake, même si le flagship a pris 2 coeurs et 4 threads de plus, et les fréquences sont bien élevées. Intel a bien conscience qu'il est bloqué, d'une part le 14nm ne lui permet pas de faire ce qu'il voudrait, et d'autre part Skylake date trop et est dépassé par plus jeune, plus beau, plus fort, sacré minot Zen 2. Néanmoins, le géant a affirmé que les choses évolueront l'année prochaine avec le 10nm, suivi du 7nm l'année d'après (2022 serait plus juste).

 

Mais il faudra entre-temps encaisser Zen 3 qui s'annonce au pwal, AMD ayant actuellement un plan de marche huilé et propre, comme au bon vieux temps sauce Intel à l'introduction de Sandy Bridge en 2010. Rocket Lake, le successeur de Comet sur LGA1200 restera en 14nm, en revanche il reprendra l'architecture Cypress Cove au détriment de Skylake. C'est un premier pas vers plus de performance. À ce jeu, l'IPC entre les deux devrait être de 10% approximativement, les fréquences resteront élevées et le TDP suivra le même chemin. Ça provient de Rogame et son Twitter, généralement fiable dans ce type d'information. Sera-ce suffisant pour juguler la vague Zen 2 et Zen 3 ? Pas sûr du tout étant donné qu'Intel est battu en applicatif par une architecture plus efficace que la sienne.

 

intel


Un poil avant ?

Live Twitch • Destroy All Humans bis repetita

Un peu plus tard ...

Nvidia déploie son hotfix 451.85

 Comet Lake devrait se faire poutrer par Rocket Lake, enfin un peu mais pas trop quand même, 14nm oblige. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 25 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !