Le 5 nm de TSMC  est déjà bien sur les rails depuis un moment, le processus avait d'ailleurs fait son entrée en production "de risque" en avril dernier et les premiers rendements auraient rapidement dépassé les 50 % il y a quelques semaines déjà, sans que l'on sache exactement de quel type de puce il s'agissait, mais ça sous-entend au moins que TSMC n'aurait pas particulièrement de mal à perfectionner son processus. Et qui sont donc les clients pour cette première vague de puces ?

 

En sachant qu'un nouveau procédé démarre traditionnellement avec la fabrication de puces relativement de petites tailles et qui ne seront pas forcément parfaites, on ne sera donc pas surpris d'apprendre que les premiers à se servir du 5 nm de TSMC sont les Chinois Bitmain et Canaan. Deux noms qui ont quelque peu disparu des radars - du moins les nôtres - depuis l'explosion de la bulle du minage de cryptomonnaie, les entreprises étant spécialisées dans la conception d'ASIC pour le minage de bitcoin.

Dans la continuité d'une relation qui avait très bien marché pour TSMC durant le pic du minage, ils ont encore eu recours aux services du taïwanais pour des ASIC dédiés au minage cette fois-ci gravés en 5 nm. Bitmain aurait reçu ses premières puces 5 nm fraîchement sorties des usines début décembre, tandis que Canaan devrait obtenir les siennes durant Q1 2020. Un p'tit avantage pour Bitmain qui pourra donc proposer ses nouvelles solutions en premier, mais un juste retour des choses considérant que Canaan avait été le premier à  recevoir des puces en 7 nm.

 

Encore une fois, rappelons qu'il s'agit essentiellement d'une production test dont tous les échantillons ne seront pas systématiquement parfaits, mais que les premiers clients achètent en connaissance de cause; en principe, il faudra certainement encore plusieurs mois avant le passage à une production en volume. Par contre, il est quasi certain que c'est Apple et ses SoC qui auront ensuite la priorité dans les chaînes de production 5 nm de TSMC, les premières puces 5 nm de Bitmain et Canaan sont ainsi surtout symboliques.

Enfin, on peut se souvenir que le 5 nm offrira en principe une densité multipliée par 1,8 avec l'aide de l'EUV, l'option d'une augmentation de 15 % de la fréquence pour une même puissance ou d'une réduction de 30 % de la consommation, ou un mix des deux - par rapport au 7 nm, bien entendu. En ce qui nous concerne, on attend surtout de voir ce que ça donnera chez AMD avec Zen 4 et ce qu'Intel sera en mesure de proposer en face, une future baston prévue pour 2021, au mieux ! (Source)

 

bitmain antminer e3 asic ethereum superhero


Un poil avant ?

Intel pourrait ne pas dévoiler son prototype de PC pliable lors du CES 2020

Un peu plus tard ...

Le Threadripper 3980X n'est plus une légende

 Le 5 nm de TSMC approche à grand pas et sera le procédé phare de 2020, mais qui sera vraiment le premier à y piocher ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 10 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !