COMPTOIR

Alors que le net ne cesse de répandre rumeurs et autres bruits de couloir, l’Intel Technology Tour continue, l’occasion parfaite de grignoter des petits fours avec le gratin de la presse glaner des informations à propos des futurs produits bleus, qu’il s’agisse de CPU… ou d’autres choses. Aujourd’hui, c’est d’une nouvelle interprétation du dock Thunderbolt qu’il est question : un genre de tout-en-un, principalement à destination des professionnels.

 

Pour une fois, l’objet ne faisait pas que surfer sur la vague Raptor Lake (contrairement à d’autres technologies !) et sur le tour presse organisé par Intel, puisque les périphériques Thunderbolt sont en partie mis au point, testés et certifié dans les labos israéliens de la firme. Visiblement, les docks cubiques ne devaient pas être au goût de ladite équipe, puisqu’Intel a désigné un pied (assez massif) d’écran intégrant la chose de manière minimaliste rappelant les AiO à la Apple. En effet, outre l’écran (ne faisant initialement pas partie du kit), le bousin intègre au-dessus de la dalle un combo webcam/micro, ainsi que diverses connectiques sur les deux extrémités du support : Ethernet, USB Type-A et Thunderbolt (à la fois pour la liaison avec le système hôte, mais aussi en sortie pour relier en daisy chain d’autres périphériques) d’un côté, et triple USB Type-A doublé d’un paire d’USB en Type-C pour l’autre bout du pied. De quoi changer d’un environnement nomade à une véritable station de travail fixe au moyen d’un seul câble : le pied pour les professionnels alternant entre travail au bureau et en déplacement. Bien entendu, le bousin support le Thunderbolt dans sa dernière version 4.0, mais pourra également être relié en 3,0 sans perte de fonctionnalités — outre le débit, potentiellement réduit à 20 Gb/s selon l’intégration dans votre machine.

 

Le dock de référence, une fois connecté [cliquer pour agrandir]

La première papatte du dock [cliquer pour agrandir]Et la seconde papatte du dock ! [cliquer pour agrandir]

 

En ce qui concerne le prix ou la date de disponibilité, rien n’est annoncé, et pour cause : tout comme les laptops NUC, ce dock-écran n’est en fait qu’un design de référence, comprenez qu’Intel le fournit — visiblement gratuitement — aux OEM désireux de commercialiser la solution. Nous nous attendons tout de même à un ticket d’entrée à plusieurs centaines d’euros, autant dire que le besoin devra sacrément justifier la dépense si vous êtes un particulier !

Un poil avant ?

Intel ITT • Pour répartir votre traffic entre WiFi et Ethernet, l'Intel connectivity Performance Suite répondra présent

Un peu plus tard ...

Les deux versions de la RTX 4080 et leurs specifications dévoilées / volées / leakées / fuitées

Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !