La Police malaisienne de la ville de Miri a eu une idée de génie pour célébrer sa dernière grosse prise et se faire par la même occasion un nom sur internet. Lors des 6 derniers raids contre des opérations illicites de minage de bitcoin, la Police du district de Miri a saisi exactement 1069 ASIC de minage et arrêté 6 personnes, toutes accusées d'avoir volé de l’électricité, et qui se sont vu infliger des amendes pouvant aller jusqu'à 1900 $ et jusqu'à 8 mois de prison ferme. De telles prises s’enchaînent ces derniers temps et un peu partout dans le monde, en Chine, en Ukraine, mais aussi en Angleterre - où le record aurait par ailleurs été battu il y a quelques jours, avec l'appréhension d'un équipement de minage valorisé à près de 250 millions de dollars !

 

Certes, par rapport à cette dernière, la prise malaisienne fait pâle figure, avec la valeur du hardware estimé à « seulement » 1,6 million de dollars. Néanmoins, la police de Miri a trouvé la bonne parade pour se distinguer : écraser les ASIC au rouleau compresseur de chantier et filmer l'opération (en pleine pénurie de semiconducteurs, il fallait quand même l'oser, encore heureux qu'il ne s'agît pas de GPU) ! Âmes sensibles s'abstenir, et oui, des ASIC ont bien été blessés pendant ce tournage :

 

Admirer, ou en pleurer, finalement, c'est au choix selon vos convictions...

 

Si l'action ainsi filmée n'est pas inédite (le Pakistan l'a fait très notablement pour aplatir des milliers de bouteilles d'alcool), c'est bien la première fois, nous semble-t-il, qu'il nous a été donné de voir du matériel de minage rencontrer une fin aussi brutale, mais implacable, qui plus est par l’initiative des forces de l'ordre ! Cela étant dit, la destruction totale d'une saisie (quelle qu'elle soit) n'est pas rare dans ce milieu, notamment avec la répression de toutes sortes d'activités illégales. Dans le cas présent, recycler ou revendre les objets eut probablement été une solution un peu moins cohérente dans le cadre de la lutte contre le minage illégal, considérant que ce genre d'ASIC n'a qu'un seul et unique rôle et ne sait remplir qu'une seule fonction : miner. Espérons tout de même qu'elles ne vont pas simplement finir dans une décharge enterrée, qui croule probablement déjà sous du plastique français... (Source : dayakdaily, via Tom's)

 

dayakdaily malaisi asic rouleau compresseur


Un poil avant ?

Et si Intel rachetait GlobalFoundries pour 30 milliards de $ ?

Un peu plus tard ...

L'Exynos 2200 de Samsung se précise, un SoC à l'iGPU d'AMD

 Pour lutter contre le minage et faire passer le message, la police malaisienne de Miri a sorti le rouleau compresseur ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Ragotron : votez !

Vous surfez plutôt...
 
Les 23 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !