Quand bien même l'overclocking du CPU tend à devenir négligeable et ne permet plus vraiment de gains comme par le passé,  en plus de conduire désormais bien trop souvent à une explosion difficilement contrôlable de la consommation, c'est toujours l'argument de choix chez les différents constructeurs pour leurs plus gros modèles de cartes mères, et aussi une autre manière de justifier des tarifs toujours plus délirants. Certes, les cartes mères modernes haut de gamme n'en sont pas moins le plus souvent des merveilles de technologies et d'électronique parfaitement suréquipées, bien plus qu'il n'en faut vraiment à la majorité d'entre nous. GIGABYTE a encore ajouté un tel modèle à son catalogue pour compléter son offre Z590, un nouveau fleuron à mi-chemin entre une Z590 AORUS Xtreme et une Z590 AORUS Master : la Z590 AORUS Tachyon ! Un nom tout à fait pertinent, car comme Rocket Lake et la 11e génération, vous ne la verrez probablement pas passer !

 

meme all your mhz belong to us gigabyte tachyon cdh

 

Au format E-ATX, moins chargée à l'oeil qu'une Xtreme ou Master, la Tachyon ne manque toutefois pas d'arguments ! À commencer par une alimentation du CPU assurée par deux connecteurs 8 pins et un système numérique de 12 phase VRM, chacune avec du DrMOS 100A et des condensateurs au tantale ! Notez la présence de seulement 2 slots DDR4, permettant ici d'avoir un seul module par canal selon une topologie 1DPC, parait-il mieux adaptée aux très hautes fréquences. L'overclocking étant la destination de cette bête, vous y trouverez aussi un bon nombre de boutons, de switchs et de points de mesure pour pratiquer votre sport en toute facilité.

L'autre particularité flagrante de la carte est la disposition des slots PCIe, au nombre de 4 et essentiellement au format x16, groupés par deux. Un arrangement pensé pour un SLI des plus grosses RTX 3090, pouvant occuper jusqu'à 4 slots comme le fait RTX 3090 AORUS Xtreme de la marque — une installation que très peu de cartes mères sont capables d'accommoder (et de portes-monnaies aussi d'ailleurs). Notez que deux des slots sont PCIe 4.0 directement vers le CPU et fonctionnent en x16 seuls, ou x8 en cas de SLI ; les deux autres sont PCIe 3.0 et câblés x4/x1 depuis le PCH Z590.

Le reste est plus ordinaire. Malgré son statut, la Z590 AORUS Tachyon fait l'impasse sur le 10GbE, elle se limitera à du 2,5 GbE avec une puce Intel i225-V, complété par un controleur AX210 (compatible WiFi 6E) pour la partie sans-fil. Comme de coutume, l'audio est assurée par une solution Realtek, l'ALC1220-VB, mais sans supplément DAC ESS ES9000 comme pour les deux modèles AORUS les plus proches. Enfin, comme vous vous en doutez, les I/O sont relativement bien chargés et diversifiés — à ce niveau, la question ne se pose généralement pas trop. 

 

gigabyte aorus z590 tachyon [cliquer pour agrandir]

 

Bref, une carte mère plutôt épique à sa façon et bien chargée, mais elle aura du sens (si l'on ose dire...) essentiellement pour une machine spécifiquement conçue pour être overclockée et traire le maximum de MHz du CPU et de la DRAM, et du SLI de grosses RTX 3090 — autrement dit, pour les amateurs de LN2. Le prix officiel n'est pas connu, mais la carte a été référencée aux USA pour 530 $, ce qui la placerait potentiellement vers les 600 euros chez nous, donc entre une Xtreme à 800 balles et une Master à 500.

 


Un poil avant ?

Que vaut le Frost Spirit 140 de Thermalright contre les ténors de sa catégorie ?

Un peu plus tard ...

Truel de CPU serveurs, incluant les EPYC Milan, mais que fait Cyrix ?

 Pour marquer le coup du lancement de Rocket Lake, GIGABYTE ajoute un 18e modèle Z590 à son catalogue.  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !