Ryzen 5000, c'est l'histoire d'une rétrocompatibilité voulue générale, mais de plus en plus difficile à tenir. En effet, si on remonte à Zen 2, ce n'était pas passé loin que les chipsets de la série 300 ne puissent pas en profiter, ce qui était lié au câblage interne du CPU, aux différences de substrats, et souvent à un étage d'alimentation électrique moins qualitatif que la série 400. Du coup, AMD avait assuré que Ryzen 3000 passerait sur chipset série 400, et la série 300 serait laissée à l'appréciation des partenaires. Finalement, presque tout le monde avait pu assurer la chose.

 

Mais avec Ryzen 5000, ça risque d'être plus compliqué. La communication officielle, c'est que Vermeer moulinera sur chipsets série 500, la série 400 sera vue au cas par cas, et rien pour la série 300. Il semblerait, en effet, que les partenaires suivront cette voie, et le premier à le confirmer est MSi. Si toutes les cartes mères de la série 400 disposent d'ores et déjà de l'UEFI qui permet d'accueillir les Ryzen 5000, aucune carte mère de la série 300 ne sera préparée pour cela. C'est le premier, et le dernier couac de la rétrocompatibilité d'AMD sur l'AM4, le géant paye là la promesse faite lors de Ryzen 1000, on peut penser qu'il ne la refera plus de sitôt, ou sur des durées plus courtes ou moins de générations. Nous verrons cela avec Ryzen 6000 Zen 4 qui inaugurera l'AM5 et la DDR5.

 

Voici ce que MSi assurera comme compatibilité :

 

msi retrocompatibilite ryzen5000

 La position de MSi quant à la rétrocompatibilité de Ryzen 5000 sur chipsets 300 suit les recommandations officielles 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 33 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !