Alors que les prix sont revenus au MSRP quasiment, et que les mineurs vendent à bas prix leurs acquisitions - comme quoi il y avait bien des cartes - cette situation ne devrait pas durer. Nous apprenions que les principaux clients de TSMC prévoyaient d'acheter moins de wafers que prévu, Apple, NVIDIA et AMD pour ne pas les citer, voilà que le fondeur leader prend sa revanche, revanche dont nous serons les victimes bien entendu. Selon l'agitateur des transistors, les prix CPU et GPU devraient gonfler dès 2023, de 6 à 9 %. C'est qu'on n'a pas apprécié la manoeuvre chez TSMC, alors on trouve des raisons pour se justifier, dont l'inflation au dos bien robuste. Mais en fait, TSMC ne serait pas un cas isolé.

 

C'est a priori commun aux autres fondeurs, Samsung et Intel marnent comme des fous pour produire en quantités importantes le matos, afin de répondre à la demande du marché, à prix majorés également. Mais la vérité d'un jour n'est pas celle du lendemain. Cette hausse s'inscrit dans un contexte financier sodomite, inflationniste pardon, et il n'est pas sûr du tout que les clients soient prêts à payer plus cher encore du matos qui n'est pas de première nécessité, surtout si les clients des clients des fondeurs sont déjà équipés. C'est quand même un jeu de poker menteur, les deux dernières années furent fantastiques, jamais les boites n'avaient eu des résultats financiers aussi bons. Dur de vouloir baisser son niveau de vie, surtout quand des investissements sont prévus à coups de milliards de dollars ! (Source Digitimes)

 

homme triste


Un poil avant ?

AMD pourrait lancer des CPU Zen 4 sur AM4, second round !

Un peu plus tard ...

Un mini ventirad pour votre SSD, ça vous dit ?

 Prix montent, prix baissent, mais prix remontent, et moral baisse, le cycle de la finance ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 25 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !