Aux projets déjà en cours, à savoir jusqu'à 6 usines pour du 5 nm et mieux aux USA et une opération devant démarrer début 2024, et une giga-usine dédiée au 2 nm sur sa terre natale, TSMC pourrait bientôt ajouter la construction d'une fab au Japon. C'est en tout cas ce qu'a avancé le journal japonais Nikkei. Selon ses journalistes, le fondeur taïwanais planifierait la construction d'une usine à Kumamoto, dans l'ouest du Japon, selon un plan d'exécution en deux phases, en sachant que le début des opérations serait estimé pour 2023 au plus tôt.

Dès lors que l'achèvement complet des travaux, Nikkei affirme que la nouvelle usine de TSMC sera capable de produire approximativement 40 000 wafers par mois pour plusieurs types d'applications, dont des processeurs d'image et des microcontrôleurs pour l'automobile et l'électronique grand public. Toutefois, l'usine serait apparemment principalement utilisée pour la production de capteurs d'image pour Sony, qui est justement le plus gros client japonais de TSMC. Enfin, notons aussi qu'aucun procédé de dernière génération ne serait alors de la partie, les lignes de production de l'usine utiliseraient avant tout du bon vieux 28 nm — vieux, mais toujours très en demande et toujours parfaitement adapté aux les puces les moins complexes.

 

La première pierre n'a évidemment pas encore été posée, Nikkei précisant aussi que le comité de direction devrait prendre une décision pour cet investissement durant le troisième trimestre. En fin de compte, ce ne serait pas une coïncidence que de voir TSMC renforcer sa présence au Japon, le fondeur taïwanais s'étant engagé avec l'industrie du pays pour préparer l'avenir du semiconducteur et aider celle-ci à retrouver de sa splendeur dans le domaine. En marge de cette nouvelle coopération, le gouvernement japonais espérait aussi que TSMC puisse s'y établir durablement et pourquoi pas y ouvrir sa première usine locale. On dirait bien que c'est mission accomplie ! Il faut dire que cela serait parfaitement en phase avec la nouvelle stratégie d'expansion et de rapprochement géographique de TSMC pour mieux servir sa clientèle dans le nouveau contexte géopolitique. (Source)

 

tsmc cdh


Un poil avant ?

HP X34 : un 34" gaming modeste, mais au moins il est bien plat !

Un peu plus tard ...

Du "nouveau" pour les Radeon RX 6600 Series !

 TSMC voulant se rapprocher de ses plus gros clients, la Japon serait une destination assez logique...  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !