C'était il y a environ un mois que le bruit avait commencé à courir, Discord - le célèbre service indépendant de chat en ligne que l'on ne présentera plus -  aurait été mis en vente par son propre fondateur Jason Citron, à la recherche d'un repreneur, préférablement ayant des poches profondes et de gros bras, et idéalement pour la somme coquette de 10 milliards de dollars. Du fait de la popularité toujours grandissante du service, comptabilisant à ce jour 140 millions d'utilisateurs mensuels (dont « seulement » 20 millions d'abonnés payants), vous vous doutez bien que bon nombre de géants monopolistes pouvaient d'ores et déjà rêver intégrer Discord à leur catalogue respectif de services. Malgré le fait que celui-ci ne serait apparemment pas profitable à ce jour. 

 

Ainsi, on aurait rapidement retrouvé dans le rang des quelques prétendants fortunés des entreprises comme Microsoft, Amazon et Epic Games - trois géants que l'on peut très bien imaginer avoir une ou plusieurs bonnes raisons de vouloir débourser une telle somme pour ce service populaire (même si ce serait « simplement » pour le tuer et l'enterrer, c'est-à-dire se débarrasser d'un concurrent gênant). Mais parmi ces trois-là, c'est bien Microsoft - pour qui cette acquisition permettrait d'agrandir sensiblement son portfolio dédié au gaming et surtout sa base utilisateur - qui aurait rapidement pris la tête des négociations et pressenti comme étant en position favorable pour empocher Discord !

 

Néanmoins, la donne aurait récemment changé et Discord aurait cessé toute discussion avec Microsoft, et décide de rester indépendant pour le moment. Pourquoi ? Parce que l'attention de l'entreprise se serait à présent tournée vers l'étude d'une introduction en bourse (IPO), tout simplement, une opération qui pourrait probablement s’avérer encore bien plus juteuse qu'une vente dans le cas présent. Mais ce ne serait potentiellement que partie remise, puisque Microsoft aurait tout de même laissé son offre d'achat sur la table, laissant à Discord le soin de la reconsidérer à sa guise, ou pas. (Source)

 

Parce que COVID, bien sûr.  [cliquer pour agrandir]


Un poil avant ?

Le GPU de l'Apple M1 se dévoile un peu plus, mais n'est pas près de voir son pilote libre !

Un peu plus tard ...

Deux nouvelles solutions externes FireCuda à la licorne pour les joueurs chez Seagate

 Non, ce n'est pas parce que l'entreprise a été vendue, mais Jason Citron aurait changé d'avis, alors que son regard serait désormais tourné vers la bourse.  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !