Ce n’est certainement pas un hasard du calendrier, un jour après l’annonce d’une nouvelle fonderie de TSMC aux USA, ces derniers ont encore serré la vis des mesures restrictives à l’encontre du géant chinois Huawei ! Auparavant, l’« Entity List » imposait seulement aux compagnies américaines d’obtenir une autorisation préalable afin de pouvoir faire affaire avec l’une des entreprises étrangères listées (dont Huawei et ses 114 filiales), désormais la mesure s’étend aussi aux compagnies étrangères dès lors que la transaction implique des technologies ou un morceau de software d’origine américaine !

 

 

Une mesure particulièrement taillée sur mesure pour la division HiSilicon de Huawei, qui se retrouve ainsi dans l’impossibilité de se fournir chez TSMC. HiSilicon est le second plus gros client du Taïwanais derrière Apple et fournit les processeurs Kirin, ainsi que les nouvelles puces Ascend pour les solutions spécialisées datacenter de Huawei. En effet, il se murmure que TSMC n’accepterait aucune nouvelle commande de HiSilicon et honorera celles déjà placées, mais sur période de 120 jours seulement, le délai de carence prévu par la mesure américaine. Interrogé à ce sujet, TSMC n’a pas livré de détail en plus et insiste qu’ils respectent toutes les régulations en vigueur.

 

Face à cette mesure arbitraire, l’étau se resserre pour Huawei — qui avait jusqu’ici pu maintenir la majorité de son commerce habituel, y compris américain —, mais aussi pour l’ensemble de ses clients ! Ainsi, l’expansion, la maintenance et l’opération de réseaux estimés à plusieurs milliards de dollars risquent d’être affectées dans plus de 170 pays, soit potentiellement les services de communications de plus de 3 milliards de personnes…

Il parait évident qu’il s’agit là en partie du but de la nouvelle mesure et pour pousser à l’abandon de Huawei, même si cela doit se faire aux dépens des affaires de la clientèle et des compagnies nationales. Néanmoins, certains estiment déjà que les US se tirent ainsi une belle balle dans leur propre pied et celui de son industrie… Mais une nouvelle Fab de TSMC aux USA suffira-t-elle à restaurer l’image et la confiance perdue ? On attend aussi la réaction de la Chine... (Source : Computerbase)

 

huawei poster motivation

 Huawei et ses divisions plus que jamais dans une mauvaise passe ? Quelles conséquences pour sa clientèle mondiale ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !