• Chromax sur un NH-D15S et un NH-U12S 

L'installation est assez simple et se passe en quatre petites étapes (par cache). Le plus long ici sera de choisir votre couleur si vous utilisez un NA-HC1 chromax.black.swap ou une NA-HC3 chromax.black.swap. Nous, nous avons opté pour le blanc qui devrait bien se marier avec le NH-D15S. Le NH-U12S sera en vert pour l'occasion.

 

Le support de l'habillage et son agrafe. [cliquer pour agrandir]Le support en place, l'agrafe prise dans les deux 1ères ailettes.  [cliquer pour agrandir]

Le support d'habillage en place

 

La toute première étape sera d'installer le support de cache sur votre ventirad. Pour cela, saisissez-vous du gros support gris et de son agrafe. Placez le support gris (aimanté de chaque côté) sur le dessus du ventirad concerné par la transformation. Une fois cela effectué, l'agrafe se place au centre et s'insère au niveau de la seconde ailette (en partant du haut). Votre support est arrimé ! Si vous partez sur un NH-D15 comme ici, réitérez l'opération sur la seconde tour.

 

Les NH-D15S et NH-U12S relookés (attention spoiler !) [cliquer pour agrandir]Oui, on est chauvin ! Avec Chromax, jusque dans le PC. [cliquer pour agrandir]

Les ventirads relookés et mise en situation de Chromax dans une config

 

À ce stade, il faut ensuite installer le ventilateur, sans oublier de l'équiper d'un câble NA-SEC1 ! Quand c'est fait, choisissez la languette de couleur à installer à l'intérieur de l'habillage. Ces languettes sont réservées aux modèles "swap". Les caches noir et blanc n'en sont pas équipés. Une fois que vous serez décidé, mettez la languette en place (sous le cache) et déposez le cache sur le support préalablement installé sur le dissipateur. Il se positionnera tout seul, attiré par les aimants. Vous voilà enfin avec un ventirad tout beau.

 

• Elle en pense quoi Martine ?
comptoir yallahNoctua ne succombe pas encore à l'appel du RGB, mais trouve le moyen d'apporter de la couleur à ses créations. La marque autrichienne avait amorcé son virage avec les ventilateurs des séries IndustrialPPC et Redux, aux cadres noirs ou gris, bien plus séduisants. Elle continuait cette percée en lançant timidement les premiers éléments de la gamme Chromax il y a deux ans. Si, rappelez-vous de l'arrivée des patins antivibrations et des attaches de ventilateur colorés. C'était en décembre 2015, déjà. Cette année, Noctua est allé plus loin en proposant une gamme plus complète de câblage et de ventilateurs. Elle se concentre sur ses best-sellers, ce qui est déjà bien puisqu'il n'est pas nécessaire de vous rappeler leurs qualités (on ajoutera juste la couleur plus passe-partout). Enfin, les éléments d'habillage permettent de relooker vos ventirads sans aucun effort. Alors est-ce qu'on aime ça ? L'idée est sympathique et dans le cadre de l'achat des accessoires (câbles et attache pour ventilateur de boîtier), pas besoin de posséder des produits Noctua.
Ils s'adapteront facilement à tous les modèles si vous voulez simplement ajouter une touche de couleur. En ce qui concerne les ventilateurs, le noir arrive enfin sur les modèles les plus cotés. Ce que l'on n’aime pas par contre, c'est la perte du bundle haut de gamme auquel nous avait habitués la marque au hibou. Plus de splitter Y et pas d'attache antivibrations non plus. Avec les ventilateurs Chromax, vous vous contenterez d'une rallonge NA-SEC1 noire de 30cm et de quatre patins antivibrations par couleur (sur les modèles 120 et 140, 8 sur le 150). Enfin, le prix n'est pas négligeable pour une transformation complète d'un ventirad haut de gamme (66€ dans notre cas). Alors, nous aimons beaucoup l'idée, les possibilités de personnalisation (même si assez basiques), mais pas le prix parce que nous sommes des pinces ! La gamme Chromax de Noctua est un coup de coeur de cette fin d'année, mais pas pour notre banquier !


sommaire

1 • Préambule
2 • Chromax ? Kézako ?
3 • Le défilé

Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !