Tout à l'heure, nous vous parlions du benchmark orienté ray tracing signé Basemark. Nommé Relic of Life, il nécessite une carte graphique qui est capable d'accélérer les calculs liés au RT en hardware, c'est-à-dire le calcul du rayon incident avec l'objet et plus précisément ses coordonnées, son interaction avec la matière (rayon traversant, réfléchissant, etc), le fameux BVH en somme. Guru3D a fait justement le test de ce bench, avec un panel de cartes RTX 2000, RTX 3000 et RX 6000, pour un total de 22 modèles.

 

Comme le test peut être réalisé aussi bien sous Vulkan que DX12, chaque carte s'est donc vue fouettée deux fois ! Il en ressort deux choses qui marquent. Premièrement, les résultats sous DX12 sont supérieurs à ceux sous Vulkan, étant tout juste lancé, on peut imaginer que les développeurs vont bosser le moteur pour que ce rendu Vulkan soit de meilleure qualité. Ensuite, les Radeon sont peu à la fête, ce qui se comprend compte tenu de la qualité de leurs Ray Accelerator de première génération. Mais elles se cartonnent encore plus sous Vulkan, ce qui peut, là aussi se comprendre, puisque Vulkan RT a été engrande partie développé sur base Turing, les seules cartes à l'époque capables de RT hardware. Chaque constructeur a validé à présent ses fichiers pour Vulkan RT, mais la base était celle-là.

 

Au final, ce bench confirme que le RT se déroule mieux sur Ampere que sur tout autre GPU, toutefois on notera que l'ex-reine la RTX 2080 Ti est comprise entre RX 6800 et RX 6800 XT en DX12, et est au-dessus des cartes RDNA 2 sous Vulkan.

 

amd nvidia ruby

 


Un poil avant ?

Basemark lance son benchmark, incluant du Ray Tracing

Un peu plus tard ...

Apple lance son M1 Ultra, au bon goût de chiplets

 Basemark a lancé son benchmark incluant du ray tracing et un GPU le gérant en hardware, voici 22 de ces cartes en plein fight ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !