Eh bien coucou qui revoilà ? G.Skill s'est dit qu'il n'en avait pas encore fini avec la DDR5 de première génération. Après avoir atteint la fréquence commerciale de DDR5 6400, le géant de la barrette, qui pioche le gros de ses RAM  pour les kits les plus véloces chez Samsung, a décidé de s'attaquer aux latences. La DDR5 6400 cas 32 devenait, il y a deux mois, sa nouvelle vedette sous les traits de sa série bistouf Trident Z5. Mais apparemment, la DDR5 6400 n'est pas assez costaude pour enquiller un cas 30 par exemple.

 

g.skill ddr5 6000 cl30 validation cpu-z [cliquer pour agrandir]Cliquez pour agrandir la validation G.Skill

 

Et c'est là qu'arrive la nouveauté. Le géant lance son premier kit ayant un cas 30, mais au prix d'une coupe dans la fréquence, néanmoins sur des capacités non usuelles. Ce seront deux sticks de 32 gigots pièce pour un total de 64 Go qui afficheront fièrement quand même DDR5 6000 et cas 30. Le reste des spécifications est 40-40-96. Ça fait beaucoup de mémoire, et rapide, mais faut voir les prix, les choses ne se sont pas franchement améliorées chez les VPC, qui affichent toujours des tarifs prohibitifs sur des kits plus standard, plus bas de gamme. C'est à n'utiliser que sur plateforme Alder Lake pour l'instant, en attendant Zen 4 à la fin de l'année qui pourrait marquer le début de l'arrivée de la seconde génération de puces DDR5.

 

gskill trident z5


Un poil avant ?

Et si SK Hynix formait un consortium pour acheter Arm ?

Un peu plus tard ...

Samsung et Western Digital sont MOU, mais pas du genou !

 Pour chercher, G.Skill cherche. Mais il cherche quoi au juste ? Ben la latence la plus faible cette fois ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !