Et voilà, comme annoncé l'année dernière, le suédois Mionix est officiellement de retour aux affaires après une période de troubles et d'incertitudes quant à son avenir, mais le retour aux commandes de son fondateur lui a donné la chance d'un second souffle, une occasion qu'il lui faudra évidemment ne pas manquer ! Les hostilités reprennent ainsi avec une nouvelle mise à jour des grands classiques immortels du constructeur, à savoir les souris NAOS, CASTOR et AVIOR.

 

mionix PRO [cliquer pour agrandir]mionix PRO [cliquer pour agrandir]

 

Aucun nom n'a changé ni d'ailleurs leur forme iconique respective, Mionix jouant naturellement sur la notoriété des éditions précédentes, elles gagnent chacune tout simplement un suffixe PRO, et un nouveau manteau rafraichit avec du hardware de pointe pour pouvoir pénétrer tête haute le marché du périphérique gaming de 2021. La promesse de Mionix ? Des composants de la meilleure qualité pour les joueurs, pour un prix accessible à tout le monde — rien que ça ! Sans plus attendre, voyons ce que ça donne sur le papier, mais d'abord en vidéo pour commencer :

 

 

MionixNAOS PROCASTOR PROAVIOR PRO

Dimensions

(longueur x largeur x hauteur)

131 x 83 x 39 mm 122 x 69 x 40 mm 126 x 66 x 37 mm
Poids 102 g 92 g 98 g
Type Droitier Ambidextre Ambidextre
Prise en main Palm grip Toutes

Full Palm

Claw

Patins 100 % PTFE
Boutons 7, programmables 6, programmables 9, programmables
Interrupteurs

Khail

80 millions de clics

Capteur

Optique, PWM-3370

19000 DPI (réglable par pas de 50)

Tracking de 400 IPS

Liftoff 1-2 mm

Taux d'interrogation de 1000 Hz

Branchement

Câble tressé ultra flexible

1,8 m

USB 2.0

Éclairage

2 zones

16,8 millions de couleurs

Plusieurs effets lumineux

Autre ? Revêtement UV doux

Revêtement UV doux

Caoutchouc anti-déparant

Compatibilité Windows
Prix 69,99 €
Page Produit NAOS PRO CASTOR PRO AVIOR PRO

 

mionix avior

 

De jolis triplés, les connaisseurs remarqueront d'emblée que très peu a changé en surface et c'est certainement mieux ainsi, rien de tel pour rappeler les anciens fans de la marque au bon (?) souvenir de leur NAOS, CASTOR ou AVIOR trépassée — ou peut-être toujours en service d'ailleurs. Tous les modèles sont sobres, discrets et modestement illuminés, on n'en demanderait pas plus. Bref, aucune recette de base n'a vraiment changé, avec des CASTOR et AVIOR taillées pour convenir à un public très large, et une NAOS PRO plus tranchée pour le joueur droitier qui aimer prendre sa souris à pleine main.

 

Notons que Mionix n'a pas (encore) succombé à la mode des souris légères, avec une moyenne de 97 grammes, les nouvelles PRO ne manqueront pas de faire travailler un peu le poignet. Cela étant dit, tout le monde n'est pas fan non plus des souris ultras légères, un peu de diversité est toujours bienvenue. Niveau hardware, le constructeur n'a pas manqué de choisir le meilleur capteur PixArt du moment, déjà aperçu dans la Makalu 67, mais qui n'est pas encore très répandu pour l'instant. Enfin, comme chez d'autres, les interrupteurs d'Omron ont été éjectés en faveur de ceux de Khail.

 

mionix alioth

 

Le prix commun du trio est assez à la hauteur de ce que l'on pouvait attendre de mulots de ce calibre. Ils sont disponibles dès aujourd'hui directement sur le site du fabricant ou chez certains revendeurs en Europe. Finalement, pour accompagner le tout, sachez que Mionix a aussi introduit de nouveaux tapis, une gamme très complète nommée ALIOTH, comprenant 6 déclinaisons de taille médium au 4XL, résistantes à l'eau, lavable et une surface douce. Tout le monde devrait donc maintenant pouvoir y trouver tapis à son bureau pour sa nouvelle Mionix !


Un poil avant ?

Kunlun 2 : un accélérateur d'IA par Baidu

Un peu plus tard ...

Live Twitch • Les mêmes, 4 ans plus tard...

 Pour vous aider à jouer de mauvais tours !  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !