Matt de chez DIY Perks, aka l'autre Theon Greyjoy, a encore usé de son imagination, de son talent et de sa grande patience pour une nouvelle création plutôt hors norme ! Ce n'est pas la première fois que nous nous intéressons à son travail, il y a quelque temps nous avions également couvert sa superbe PS5 à l'habillage entièrement refait en laiton, pour un look bien plus classe et riche que l'original en plastique. Qu'a-t-il fait aujourd'hui ? Dans l'idée de créer un « boitier » capable de refroidir un PC sans avoir besoin des ventilateurs habituels placés en entrée et en extraction, Matt a exploité un fonctionnement mécanique pouvant rappeler celui d'une machine respiratoire pulmonaire. En bref, l'installation (franchement imposante) expérimentale fonctionne tel un soufflet, avec des aimants de chaque extrémité agissant sur une plaque en plexiglas poussant l'air dans une chambre contenant le hardware du PC. 

 

diy perks

 

Plus en détail, le système repose sur un tube central principal (complété par deux autres pour le support) en plexiglas traversant (silencieusement) toute la longueur du boitier à l'intérieur duquel un aimant voyage d'un bout à l'autre, déplacé par la pression de l'eau injectée. En retour, la grande plaque verticale en plexiglas épais, formant une séparation isolée entre chaque côté du boitier, est entrainée par ce mouvement et évacue ainsi la quasi-totalité de l'air à chaque extrémité du boitier. Pour un fonctionnement plus en douceur lors de l'arrivée de la plaque au point d'inversion, le bricoleur a aussi intégré des aimants aux extrémités du tube central. 
En réalité, Matt avait construit ce système individuel il y a quelque temps déjà, mais ce n'est que récemment qu'il en est enfin arrivé à l'utiliser pour ce à quoi il était réellement destiné : refroidir un PC. Il devait toutefois contourner les problèmes d'aspirations du grand boitier principal, où l'air (chaud, en théorie) est effectivement repoussé de chaque côté par des volets lors de chaque va et vient, mais est également rapidement réaspiré lors du retour de la plaque.

 

diy perks [cliquer pour agrandir]

 

Pour ce faire, tout le matériel du PC a été placé dans un compartiment plus petit intégré sur le dessus du grand boitier. Celui-ci a été équipé de clapets antiretour des deux côtés ne s'ouvrant que pour recevoir l'air frais expulsé de la partie inférieure et restant fermés lors de la phase d'aspiration pour empêcher les retours d'air réchauffé. L'air ainsi insufflé à chaque mouvement est ensuite expulsé naturellement par le haut du petit boitier et à travers le radiateur du circuit à eau, évacuant au passage la chaleur produite par les plus gros composants du matériel : un Ryzen 9 5950X et une RTX 3080. Et figurez-vous que ça fonctionne apparemment très bien, le matériel aurait à peine dépassé les 60°C lors de passes sous Prime 95 pour le CPU et Furmark pour le GPU ! Il va de soi que le système imaginé et conçu par DIY Perks n'est évidemment pas des plus pratiques dans sa forme actuelle, rien que par son volume et ses dimensions, ce n'est clairement pas une alternative commercialisable telle quelle. Néanmoins, l'idée mériterait peut-être d'être explorée par les fabricants - si ce n'était déjà fait dans leurs labos. Dans tous les cas, chapeau bas à Matt de DIY Perks pour cette création originale !

 


Un poil avant ?

QNAP lance son premier NAS avec un CPU x86 du chinois Zhaoxin

Un peu plus tard ...

Barcelo, la future entrée de gamme d'AMD sauce APU, fuite dans Coreboot

 Un boîtier ventilé mécaniquement, mais sans ventilateur ! Comment ?  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !