Trek to Yomi est un jeu d'action basé sur le sempiternel Unreal Engine 4. Clairement, il est envoutant, et la bande-son ainsi que son style graphique noir en blanc y sont pour beaucoup. De plus les jeux de lumière prennent une place capitale pour un rendu qui rappelle Limbo dans la philosophie, miser sur les visuels pour créer une ambiance inimitable. Pour le coup, faut aimer les samouraïs !

 

GameGPU a fait le test. Comme Evil Dead hier, les moyennes sont très élevées, encore plus encore ! C'est ainsi qu'en FHD, une RTX 3080 Ti déboite 253 ips, une RX 6900 XT 241, alors qu'en bas, la tendance est la même. La GTX 1070 ferme le bal avec 89 ips, précédée de la cavalière numéro 56 Vega à 91. En QHD, on ne se fait pas trop de souci, les plus lentes gardent le même ordre avec 59 et 62 ips, donc quelque chose de tout à fait jouable et dans de bonnes conditions. En haut, le binôme garde le même classement avec 185 et 176 ips. En UHD, en revanche, les cartes autour de 50 ips et plus permettent de s'éclater, il faut donc dire au revoir aux GTX 1080 Ti et Radeon VII, RTX 3060, RX 5700 XT, RX 6600 et d'autres si on souhaite conserver ce genre de moyenne.

 

C'est donc à essayer si vous le souhaitez, mais ne paniquez pas, techniquement il passera sur des machines plus modestes, on pense à du Polaris ou du petit Pascal. Il suffira de bouger éventuellement les ombres au niveau moyen pour gagner de précieuses images par seconde.

 

trek to yomi

 


Un poil avant ?

La RTX 4090 monstrueuse et pas si énergivore qu'attendu ?

Un peu plus tard ...

232, c'est le nombre de couches de la prochaine NAND 3D TLC de Micron

 Trek to Yomi est assez réussi, pas sans défaut, mais a une ambiance sympa pour lui. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !