La bataille de longue haleine pour la préservation de la « pureté » de la langue française ne connait pas de répit, il faut à tout prix exorciser notre langue du jargon anglophone s'étant immiscé dans chaque recoin de notre vie et mettant à mal les pauvres oreilles des plus puristes d'entre nous. Notre très chère Académie Française avait encore prévenu en février dernier que cette dégradation ne doit pas être considérée comme étant inévitable, tout en pointant de son index accusateur les nombreux vilains imports récents dans la vie de tous les jours comme la marque « Ouigo » de la SNCF, l'usage courant de « drive-in » ou « big data », et la prévalence de l'expression « Made in France », même par les candidats pendant les dernières élections. Bref, tout part en sucette !

Cette fois-ci, il s'agissait de se pencher tout particulièrement sur le jeu vidéo, un domaine rassemblant souvent des individus du monde entier et où l'anglicisme règne en maitre, malheur ! Avant de continuer, rappelons que l'Académie avait déjà publié un premier lexique globalement destiné au jeu vidéo en 2017 traduisant plusieurs termes courants en bon français. Cette année, avec la participation du ministère de la Culture, nous avons désormais 19 termes étrangers et leurs nouveaux équivalents français - ainsi que leurs définitions - à ajouter à notre vocabulaire, vive la Rance !

 

logo made in france

 

Ainsi, TomTom n'est à ce jour plus un streamer ni un pro-gamer, mais un « joueur-animateur en direct » et un « joueur professionnel ». À partir de maintenant, vous ne jouerez plus via cloud gaming, mais à un « jeu vidéo en nuage ». De même e-sport devient « jeu vidéo de compétition » et DLC se dira « contenu téléchargeable additionnel » ou « CTA »... 19 mots que les fonctionnaires n'auront dès à présent d'autres choix que de les utiliser dans toutes leurs communications, l'idée étant de permettre au peuple de communiquer plus facilement... Mais est-ce que ça prendra pour autant auprès du reste de la population ? On en doute fortement. Les individus utilisant les termes de « téléphone intelligent » au lieu de smartphone ou d'« accès sans fil à internet » à la place de WiFi se comptent probablement toujours sur les doigts d'une seule main d'un manchot. Majoritairement, au mieux ces efforts laisseront indifférents, au pire, ils seront ridiculisés avec plus ou moins de finesse, comme d'habitude. Malgré tout, on se tâte sérieusement pour renommer le « Comptoir du Hardware » en « Comptoir du Matériel »...


Un poil avant ?

DLSS 2 vs FSR 1 vs FSR 2 : second round sur Farming Simulator

Un peu plus tard ...

AMD AM5 et Promontory 21, quelle connectivité exactement ?

 L'anglicisme c'est le mal, voici 19 nouveaux mots bien français à ajouter à votre vocabulaire de gam... joueur, pardon ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Ragotron : votez !

Vous surfez plutôt...
 
Les 62 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !