Décidément ce n'est pas la bonne période pour SFR qui, après s'être pris un carton jaune de la part de l'Union Européenne sur son rachat de Covage, se retrouve à présent en pleine réprimande de la part de l'Arcep et de l'un de ses concurrents directs : Bouygues Telecom. Cette fois-ci le sujet est toujours autour des activités liées à la FttH, puisque la plainte porterait sur les pratiques tarifaires de l'opérateur rouge. En effet, depuis janvier dernier, celui-ci a augmenté le tarif d'exploitation et de location de son réseau fibré, soit en demandant des investissements communs plus élevés dans les zones AMII, soit en augmentant les prix des locations.

 

Une pratique qui n'a pas été appréciée des autorités compétentes qui ont martelé du poing après une étude approfondie du sujet. Ainsi, les tarifs devront revenir à la normale, avec par exemple une location qui passerait de 16,40 € par ligne à maximum 13,20 €. Double sentence pour SFR, l'Arcep a fait en sorte que cette notion soit rétroactive à partir du 1er février 2020, période durant laquelle l'opérateur avait modifié ses tarifs. Une décision qui a cependant redonné le sourire à Bouygues Telecom, mais qui va faire grincer des dents Altice, dont les résultats de cette année 2020 sont plutôt bien dopés par la fibre.

 

Toutefois, de telles pratiques ne sont pour l'instant condamnées que pour les zones AMII, là où les opérateurs privés se doivent de collaborer ensemble afin de fournir les moyennes agglomérations en réseau lumineux. Et pourtant, les zones denses et surtout les RIP ont besoin d'une étude de la concurrence à ce sujet, et l'opérateur est pointé du doigt par ses confrères - gros ou petits - pour le manque d'accessibilité aux réseaux installés par SFR. L'État a été saisi par Free déjà, il est donc possible que de nouvelles affaires aient lieu dans les jours qui viennent. (source : Degrouptest)

 

bouygues deus vult cdh


Un poil avant ?

MODDING • FLUXING : TOASTER PC

Un peu plus tard ...

Rocket sur mars, et ce n'est pas un Gardien de la Galaxie !

 Il semblerait que l'opérateur rouge ait abusé sur ses tarifs en 2020, ce qui n'a pas plu à la concurrence et aux autorités compétentes... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !