• Faites entrer l'accusé

Petit rappel des faits. Il est indéniable que nous passons de plus en plus de temps devant des écrans, que ce soit ceux de nos téléphones intelligents, de nos tablettes inutiles ou tout simplement les moniteurs de nos ordis chéris. Ce n'est pas sans conséquences. La secrétaire assise toute la journée dans un fauteuil ripou va se plaindre du dos, du cul-cul, du cou... mais on a pris la fâcheuse habitude de ne plus se plaindre des yeux, ou trop souvent pas avant l'apparition des maux de têtes.

 

vie connectee etude ipsos 2014

Sondages tout de même réalisés sur pas mal de têtes de pipe !

 

Pensez donc, selon une étude Ipsos très sérieuse et absolument pas financée par les lobbys, on constate que beaucoup de gens se plaignent de choses liées aux écrans. Mieux, selon une enquête BVA, les français (majeurs) passeraient en moyenne 4h30 par jour devant les écrans, de quoi flinguer les mirettes si on ne fait pas gaffe. Bon c'est bien beau tout ça, mais si je veux prendre soin de mes yeux, comment que j'fais ? Une solution simple à tester est de s'équiper de lunettes dédiées à la vie connectée, le terme civilisé pour dire qu'on mate beaucoup les écrans. Que ce soit des lunettes gaming ou des lunettes de spécialistes, il est intéressant de voir si ça fonctionne et si ça soulage, potentiellement.

 

• Y'a quoi dans ton verre ?

C'est très simple Michel (Chevalet, pour les jeunes), prenons l'exemple de notre modèle du jour, des lunettes équipées de verres Essilor Eyezen avec en prime les technologies "Crizal Prevencia" et "Light Scan". Le monsieur qui s'appelle Essilor est un spécialiste français qui conçoit, fabrique et vend du matos en rapport avec l'optique, des verres correcteurs notamment. Il a pondu des verres qu'il a appelé Eyezen, censés apporter plus de confort au quotidien et en particulier lors de l'utilisation intensive d'écrans en tout genre, ces verres étant destinés au personnes de moins de 50 piges n'ayant pas besoin d'être corrigés pour une presbytie. En plus de ça, les verres ont été traités (facultatif) selon l'appellation maison "Crizal Prevencia" et sont taillés dans un matériau disposant du fameux Light Scan.

 

eye protect system lumiere bleue

Qu'est-ce que tu bois Doudou, dis donc ?

 

Parenthèse également sur les DEL ou LED in english, les célèbres Diodes Électroluminescentes, car c'est quand même une techno qu'on rencontre au quotidien et dans les systèmes d'éclairage notamment. Pensez donc, la façon la plus rentable pour fabriquer des LED est de combiner une diode émettant dans le bleu (longueur d'onde courte) avec un luminophore jaune, le tout pour obtenir de la lumière bien blanche. Mais cela entraîne des conséquences sanitaires ayant fait l'objet de nombreuses études (dont celles de l'ANSES, l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail), en particulier sur le risque lié à l'éblouissement, toussa... En gros, l'ANSES a considéré qu'il était de bon ton de diminuer la part de ce type de LED présentant des risques liés à la lumière bleue. Comme nous vivons de plus en plus entourés de LED, on y a trouvé une raison de plus pour vous concocter ce billet et causer des lunettes qui filtrent ce petit monde.

 

Sinon d'un point de vue plus technique et en quelques mots, le verre Eyezen est un verre unifocal spécial qui apporte une vision plus nette et plus contrastée qu'un verre standard, dixit le fabricant. En ce qui concerne le traitement Crizal Prvencia, c'est ce qui permet simplement aux verres d'être bien transparents comme il faut, résistants aux rayures, aux reflets, aux poussières, etc. Enfin, et c'est l'un des gros points qui nous intéresse aujourd'hui, le Light Scan consiste en un traitement censé protéger les mirettes des rayons nocifs de la lumière, pour faire simple. En gros, ça filtre la vilaine lumière bleue-violette. En prime, sur notre modèle, il y a un système appelé Eyezen Focus, qui apporte +0,4 dioptries (d'autres valeurs sont possibles : +0,6 ou +0,85 selon vos besoins ou votre âge) sur la partie basse du verre, histoire de mieux voir les petits caractères du contrat d'assurance-vie de grand-maman.

 

essilor eyezen focus detail



Les 58 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !