COMPTOIR

L'une des grandes nouveautés de Windows 10 à sa sortie était l'introduction du successeur de Internet Explorer, appelé Edge. Un navigateur web dont le moteur était entièrement revu et de fabrication maison, permettant des intégrations matérielles plus poussées, une meilleure compatibilité avec les sites modernes et une puissance imbattable - sur le papier - pour le traitement du contenu HTML5. Mais voilà, Edge restait cantonné et développé pour les appareils Windows 10, avec un moteur basé sur les applications Microsoft, le limitant donc aux appareils équipés de l'OS en question. Et comme la Raymonde tend à s'ouvrir sur d'autres plateformes, plutôt que de prévoir plusieurs versions d'un navigateur qui n'a pas réussi à convaincre - la faute à un manque d'extensions disponibles à son démarrage - la firme a préféré reprendre le projet en se basant sur l'architecture Chromium, développée par Google.

 

C'est donc officiellement aujourd'hui que le remplaçant arrive sur le marché, mais en téléchargement manuel encore. En effet, il faudra attendre encore quelques jours avant que celui-ci apparaisse sur Windows Update. C'est bien dommage, car les promesses du moteur d'origine étaient intéressantes, et à terme nous risquons de voir Chromium devenir le nouvel Internet Explorer : utilisé partout, mais qui n'évolue plus et finit dépassé par ses concurrents. Quoiqu'il en soit, la décision a été prise par Microsoft, et la nouvelle version est bien là. Au menu, il s'agit d'une version revisitée de Chromium donc, ce qui apporte le support des extensions du Chrome Web Store. De plus, la firme a développé quelques petits avantages, comme le support des flux 4k ou la synchronisation entre toutes vos machines tournant sous Windows 10, et permet d'émuler Internet Explorer sur certaines pages web en cas de besoins. En soit, cela ressemble à un portage de ce que faisait Edge premier du nom sous le moteur de Google, permettant à Microsoft de s’intégrer sur un plus large éventail d'OS : Android, Linux, Chromebook... Il ne reste plus qu'à tester si vous en avez l'envie, afin de vous en faire une idée concrète des différences de ce nouveau navigateur.

 

En attendant la mise à jour Windows Update, vous pouvez télécharger la version finale depuis la page dédiée de Microsoft
 
edge chromium logo
Un poil avant ?

Un nouveau moniteur "eco-friendly" chez Philips, pas si mal équipé et pas cher ?

Un peu plus tard ...

Une faille méchante révélée sous Windows 10 : même la NSA conseille de mettre à jour !

Les 22 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !