La mode de la dalle overclockée continue sa pandémie. Aujourd'hui c'est Viewsonic qui est touché avec ses XG2703 Series. La dalle de 27" de diagonale est d'origine IPS, avec un temps de réponse de gris à gris de 4ms, et une définition de 2560x1440 pixels. On est sur de l'IPS, aussi le contraste est faiblard à 1000:1, et la luminosité dans la norme avec 300cd/m². Les entrées vidéo sont nombreuses, HDMI, VGA et Displayport 1.2a. Le look est soigné et agressif, au premier coup d'oeil on voit bien que c'est un moniteur orienté gaming, on peut même lui trouver des airs de certains ROG de chez Asus. Mais ils ont un truc bien à eux, c’est le taux de rafraîchissement qui passe de 144 à 165Hz.

 

Avec ça, ça devrait déboîter mémé, mais la force de ce genre de chiffre, c'est quand c'est associé à de l'Adaptive Sync. En effet, il y a deux écrans, le XG2703 qui gère le FreeSync, et le XG2703-GS qui est compatible GSync. Si le taux max est de 165 Hz, on ne connait pas la valeur basse qui assure un Adaptive Sync impeccable. Comble du perfectionnisme, le modèle GS s'illumine en vert et le FS en rouge, faut pas mélanger les torchons et les serviettes, non mais ho ! Dernier détail, si le GS semble bien parti pour arriver vite en boutiques, la version FS est parée d'un "coming soon". Pas de prix mais comme toujours ça piquera le fondement...

 

viewsonic xg2703 series

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1080 Ti

GP102 un peu moins élitiste !   Début août 2016, NVIDIA commercialisait une nouvelle TITAN X embarquant 12 Go de mémoire et GP102, la grosse puce (gaming)...

 

Test • AMD X370 / RYZEN 7 & 5

Le retour en grâce d'AMD   Le lancement d'une nouvelle architecture CPU n'est pas un événement si courant dans le microcosme hardware contemporain. Il est ...

 

Le Comptoir du iTech : du hardware et du high-tech pour les Tourangeaux

En début d'année, Le Comptoir a lancé une campagne de recrutement. Le seul à avoir réussi à survivre à la (rude) période de formation se trouve être Jordan ...