Vous n’avez rien ressenti en voyant le 49'' par Samsung ? Déjà marre du 4K ? Le 8K ne vous excite pas plus que ça ? Vous êtes durs ! Bon, pourquoi ne pas tâter un p’tit 16K ? Quand il s’agit de démesure, on peut compter sur les gars de Linus Tech pour nous faire rêver un peu. Ce n’est évidemment pas réaliste, sans réel intérêt pour nous pauvres mortels sans thunes, mais pourquoi s’en priver ? Linus Tech n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai, et avait déjà tenté du 8K multi-écrans en 2016.

Pas besoin de grand-chose pour la configuration, comptez juste une palette de 16 écrans 27 pouces Acer Predator XB1 et 4 Quadro P5000 pour commencer. Ces dernières viendront s’associer avec une Asus Rampage V Edition 10 accompagnée d’un 6900K et de 32 Go de DDR4. Niveau câbles, 73 mètres auront été nécessaires pour connecter l’ensemble des écrans, soit 16 BX l’une derrière l’autre, approximativement Et pis 131 846 400 pixels ça pompe aussi hein, pas moins de 1100 W, et ce juste pour les écrans, EDF deviendra votre nouveau meilleur ami.

 

L’intérêt ici de prendre 10000 $ de Quadro P5000 (l’équivalent pro des GTX 1080), c’est pour profiter de leurs 16 Go de mémoire vidéo et donc parer au fait que celle-ci ne s’additionne pas avec du multi-GPU, grand drame de la technologie multiGPU actuelle et qui sera la grand facteur limitant dans une telle config. Il faudra au moins ça pour arriver à tousser quelques pixels sur une définition de... 15260x8640 !

 

star wars hologramme

Rien à faire du 16K. J’veux de la princesse en hologramme, moi !

 

Oui et donc, est-ce que ça fonctionne ? Et bien si Minecraft et Half-Life 2 ont réussi à tourner sans trop de problèmes avec au moins 40 images par secondes. Du côté de jeux plus modernes c’est pô pareil du tout : Civilization V arrivait tout juste à 20 fps, mais avec un UI illisible sans jumelles, et Lara Croft - en grandeur presque nature quand même - devait se contenter d’une action en slow saccaded motion avec tout juste 3 fps, à l'image de Crysis 3. Enfin Shadow of Mordor a tout simplement refusé de fonctionner.

 

Tout ça pour dire que le 16K n’est pas pour aujourd’hui. Mais quand on regarde d’où on vient, le chemin parcouru en termes de performances ces dernières années, et à condition, bien sûr, que l’évolution continue ainsi, on peut raisonnablement penser qu’une telle débauche de pixel devienne un jour le nouveau standard, quoiqu'il reste à voir l'intéret de la chose sur des dalles à taille humaine. En attendant, ce sont les 768p et 1080p qui mènent encore et toujours la danse, selon STEAM. Il reste clairement du chemin à faire… RDV donc, dans 10 ans.

 

 une configuration 16K avec 27 écrans et 4 GPUs Quadro : une débauche de pixels à vous déchirer les yeux ... mais est ce que ça fonctionne en jeu ? 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 32 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...