Afterburner, c'est cet utilitaire développé sur les cendres de feu Rivatuner, repris à son compte par MSi. Pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore, et il ne doit pas y en avoir beaucoup, il s'agit de vous donner la main sur presque tous les contrôles de votre carte graphique. Cela implique la partie fréquence, la gestion de la ventilation, ou encore celle plus délicate de la tension. La version 4.3.0 vient de sortir du cycle des beta à péremption programmée pour entrer dans celui de la finale à durée illimitée. Désormais c'est la seule qu'il vous faille puisqu'elle n'a pas de limite dans le temps. Son principal apport est le support des cartes Pascal GTX 1060 à 1080, et Polaris 10/11 alias Ellesmere et Baffin. Oui mais il y a un truc en plus, le voici !

 

Le plus compliqué pour les partenaires du caméléon fut de gérer GPU Boost 3.0. Derrière ce nom qui pourtant sonne comme un supplément de performance se cache en réalité un système de gestion qui castre les fréquences si le TDP ou les températures sont trop élevées. Et avec Pascal, Nvidia a corsé le défi : chaque palier de 5°C degrés pris à partir de 37°C fait chuter la fréquence de 13MHz, soit un bin. Chaque palier étant constitué d'un couple fréquence/tension associée, désormais vous pourrez réguler ces facteurs précisément sur les cartes pascal, mais ça prendra du temps pour déterminer le bon réglage. Attention de pas transformer votre GPU en plaque cuisson diététique !

 

george foreman

 

Sur le comptoir, au même sujet

  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !