Une des principales caractéristiques de la DDR5 selon le JEDEC va renvoyer la DDR4 à l'âge de pierre. Ce que nous savons de la future qui arrive, c'est que globalement, les fréquences seront élevées, même si les premiers kits, à l'instar de la DDR4 2133, ne feront pas tomber le string de Nicolas. Mais aussi que la tension d'alimentation est plus basse, même si c'est de très peu par rapport à la DDR4, 0.1 V, que les barrettes incorporeront un module ECC, que les régulateurs de tension intégrés devraient faire chauffer plus les kits même si celle en fonctionnement est moindre pour les puces, et qu'enfin on trouvera facilement des gros modules de RAM, 32 Go voire 64 au début. Mais ce ne serait qu'un début, car sur le papier, Samsung possèderait la DDR5 ultime, surtout par rapport aux specs annoncées par Corsair et Teamgroup, mais égale GeIL. Jugez plutôt !

 

Le coréen a manufacturé et présenté la première barrette de DDR5 de 512 Go la pièce, boudiou, au Hot Chips 33. Grâce à une finesse affinée du paquet 8 stacks, et un espacement entre les dies réduit de 40 %, le géant  a pu réaliser cette prouesse. Ce n'est pas tout, elle est en DDR5 7200, soit 7.2 Gbps, ce qui est bien plus que la DDR5 4800 qu'on risque de voir fleurir au lancement. Certes, ces barrettes ne seront pas destinées au grand public, ce n'est même pas sûr que nos bécanes futures mainstream soient capables d'accueillir de tels modules, mais ça démontre le potentiel à venir de cette RAM, qui devrait régner 4 à 5 bonnes années, à partir de Q4 2021 ! (Source)

 

samsung ddr5 512go computerbase


Un poil avant ?

Ventes de jeux vidéo : battle royale et 4X au programme

Un peu plus tard ...

RTX 3090 à blower de retour, mais pas partout !

 Nandidiou, les amoureux d'applications qui overpompent plus que Clara M. de la RAM vont se délecter de celle de Samsung ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !