Une partition pour jouer, oui, mais pas de la musique !

Vous voilà à l’étape (tant redoutée) du partitionnement. Pour un petit rappel sur ce dont il s’agit, direction le tutoriel précédent ! Pour la plupart des usages, un disque dédié est recommandé (histoire que Windows n’écrase pas votre bootloader au passage) ; cas dans lequel la configuration par défaut suffira amplement.

 

manjaro installer users

Attention, sélectionnez bien le bon disque (ici VBOX HARDDISK)

 

Néanmoins, si vous voulez quelque chose d’un peu plus personnalisé, vous pouvez passer par l’option « Partitionnement manuel », dans laquelle vous sélectionnerez la configuration qui sied le mieux à vos besoins. Notez le support par défaut des LVM, des groupes de volumes Linux permettant une attribution plus flexible de l’espace.

 

manjaro installer parts finalmanjaro installer parts efimanjaro installer parts rootmanjaro installer parts home

 

Une fois la disposition de votre disque à votre goût, vous pouvez passer à l’étape suivante : la création de votre utilisateur principal. Choisissez le vôtre, le nom affecté à votre machine ainsi que votre mot de passe. Contrairement à Mint, le mot de passe superutilisateur (administrateur) est également à définir ici. Si vous ne partagez pas votre machine, vous pouvez sans soucis opter pour un mot de passe commun utilisateur/superutilisateur (et un autologin histoire d’éviter les tapotages de mot de passe à chaque redémarrage).

 

manjaro installer users

 

Une fois cela bouclé, l’installeur vous propose alors un petit récapitulatif. Vérifiez que tout vous semble correct, puis cliquez sur « Installer » : une dernière pop-up s’ouvre alors, avertissant de l’irréversibilité des opérations ; vous en êtes (normalement !) déjà informés, cliquez donc sur « Installer maintenant ».

 

manjaro installer recap

 

Armez-vous désormais de patience : l’installation s’effectue. Si vous avez un SSD, la chose devrait être rapide ; sans quoi, un bon café s’impose. Si les informations qui défilent ne brillent pas par leur intérêt — la liste des applications compatibles ? Waouh... –, vous pouvez toujours les parcourir des yeux, histoire de tuer le temps.

 

manjaro installer installing

 

Squalala, l’opération est terminée ! Un écran vous informe de la bonne nouvelle : Linux est (presque) paré.

 

manjaro installer finished

 

Retirez votre clef USB de boot et croisez les doigts : le moment du fatal reboot est arrivé !




Un poil avant ?

AMD et GlobalFoundries ne sont plus exclusifs !

Un peu plus tard ...

SK Hynix voudrait aussi aider le marché des semiconducteurs à sortir de sa pénurie

Les 23 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !