• Résultats des desures de Tébits

 

Pas de réelle surprise durant nos tests. Le DS1515+ était très bon, le DS1517+ marche sur ses traces. Les performances sont, en général, légèrement améliorées en écriture et restent à niveau en lecture dans tous les cas de figure. Du très bon pour ce modèle, nous n'en doutions pas.

 

Là encore rien à dire sur les transferts sur unité logique ou vers un dossier chiffré. Le DS1517+ se défend très bien quelle que soit la situation. Nous notons que l'écriture de gros fichiers en iSCSI est largement améliorée, alors que la lecture stagne sous ce protocole. Le moteur de chiffrement reste performant lui aussi et le NAS se comporte de la même manière.

 

• L'agrégat en pratique

Avec ses quatre ports RJ45 agrégés, le DS1515+ était performant. Le hardware étant similaire, le DS1517+ ne devrait pas décevoir. Nous avons testé la bête en mode LACP et voici les résultats obtenus :

 

Un NAS performant, quatre ports RJ45, le bon combo pour de bons résultats. Le DS1517+ reçoit et envoie nos données sur nos trois sources sans broncher d'un poil. La copie de gros fichiers sur un dossier chiffré reste par contre son point faible lors de ce test.



Sommaire

1 • Préambule
2 • Présentation
3 • Protocole et comportement en usage
4 • Les débits en pratique
5 • Le Verdict

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !