• Verdict :

Synology DS416j [cliquer pour agrandir]Synology tient ses promesses avec ce DS416j un poil plus performant, qui profite d'une légère amélioration par rapport au modèle dont il prend la succession. Voyons ce qu'il ressort :

 

Pas de surplus

Un châssis identique, la même connectique externe, pas plus de mémoire embarquée, Synology recycle bien le DS414j. La principale évolution est interne, avec la présence d'une puce Marvell Armada 388 88F6828 double coeurs cadencée à 1.3Ghz. Le DS416j ne propose rien de plus. Cette petite amélioration permet cela dit de redonner un petit coup de jeune  à ce modèle d'entrée de gamme comme nous l'avons vu lors de nos tests pratiques. Restrictions budgétaires obligent, on regrettera l'absence de slot d'extension pour la mémoire ou simplement l'ajout de 512Mo supplémentaires pour que ce modèle se démarque réellement de ses concurrents.

 
Un gain de perfs effectivement

La puce Marvell permet au NAS de débiter plus rapidement. Les chiffres théoriques annoncés par Synology passent ainsi de 107Mo/s et 76Mo/s en lecture et écriture sur le DS414j, à respectivement 112 et 101Mo/s avec le DS416j. Nous l'avons vu, les résultats sont bien présents comme annoncés, surtout en RAID 1. Le chiffrement des données gagne également en vitesse de transfert, sans pour autant atteindre des sommets. Si vous voulez de la sécurité sans trop devoir attendre, il faudra plutôt vous tourner vers un modèle supérieur comme le DS415+ ou le DS416. Les débits USB 3.0 sont quant à eux tout juste corrects et en adéquation avec le segment.

 

conclusion as1004t

Si vous êtes Vert dans l'âme, le DS416j ne vous fera pas le devenir de rage ! Sa consommation au repos est vraiment bien maitrisée, avec moins de 14W, tandis qu'en charge il se permettra occasionnellement un petit pic à 36W. Côté bruit, l'engin ne risque pas de réveiller la baraque puisqu'il est inaudible même lorsque les ventilateurs sont réglés en mode frais.

 

312€, tout de même

Avec un hardware qui n'évolue finalement que très peu et un équipement qui lui ne bouge pas d'un poil par rapport au DS414j qu'il remplace, les 312€ demandés pour acquérir le DS416j paraissent cohérents. L'évolution n'impacte que très peu le prix puisque nous sommes sur un écart de l'ordre de 15€ par rapport à l'ancienne référence. Les concurrents en face sont l'AS1004T d'Asustor plus joli esthétiquement, moins cher également et dont les performances sont globalement très proches, ou encore le TS-431 de chez QNAP, un peu moins véloce pour sa part, mais aussi plus abordable.

 

3 étoilesIl est vrai que la marque en fait des concessions pour rester à un tarif abordable. Cela se ressent dans le design du boîtier que le marque traine depuis quelques années maintenant, sur le hardware également avec une quantité de mémoire limitée et non extensible, ainsi que sur la connectique plutôt basique, mais au final suffisante. Le DS416j garde tout ce que proposait déjà son prédécesseur, hormis le processeur. Et la modification permet d'offrir des performances en très légère hausse, sans pour autant exploser le budget, avec en prime un NAS un poil plus économe et toujours aussi silencieux. La simplicité d'utilisation qu'ajoute le logiciel maison de Synology penche aussi en faveur de ce modèle. Mais êtes-vous prêts à vous délester d'un peu moins de 315€ pour ce modèle qui se voit très proche de concurrents dont le tarif est parfois 40€ inférieur, sans que les performances soient réellement moins bonnes ? Oui, c'est le seul point qui nous posera problème avec ce modèle qui aurait mérité 1Go de mémoire pour nous convaincre. À l'issue de ce test, nous décidons d'accorder 3 étoiles au NAS Synology DS416j qui fait l'essentiel pour un tarif un poil supérieur à ses concurrents et sans réellement se démarquer.

dlink 40 intel logo sandisk 40 lacie 40 icybox 40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.



Les 29 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !