• QNAP TS-563

 

Le TS-563 [cliquer pour agrandir]L'arrière de la bêêêête [cliquer pour agrandir]

Voici le TS-569... euh non TS-563

 

QNAP TS-563
Processeur

G-Series GX-420MC à 2Ghz

Mémoire vive 2 ou 8Go DDR3
Dimensions 185 x 210.6 x 235.4 (HxLxP en mm)
Poids

4.4kg

Ventilation

1 x 120mm

Alimentation 250W Interne
Nombre de baies 5
Disques durs livrés Boitier nu, compatible 3.5" et 2.5"
Capacité max Jusqu'à 30To hors extension
Normes RAID SHR / 0 / 1 / 5 / 6 / 10 / JBOB Extention et migration RAID possible
Connectique

5 x USB3 / 2 X RJ45

Protocole réseau SMB / FTP...
Cyptage HTTPS / FTP SSL/TLS / AES...
Services Serveur Web, serveur d'impression, serveur mail, serveur multimédia (UPnP, iTunes, photos), téléchargement autonome (FTP, HTTP, P2P), cloud avec application mobile (iOS, Android), DDNS, vidéosurveillance, IPv6, Dropbox, Google Drive...
Prix 610€ (2Go) et 754€ (8Go)

 

Si vous êtes un inconditionnel de la marque QNAP, vous reconnaitrez sans hésitation leur patte sur le TS-563. Le design n'évolue pas depuis le TS-569L et le boitier est quasi identique au premier coup d'oeil. Concernant les dimensions de l'appareil, elles sont de 185mm de hauteur, 210.6mm de largeur et 235.4mm de profondeur pour un poids de 4.4kg à vide.

 

Les tiroirs en métal qui grince! [cliquer pour agrandir]

 

Nous avons affaire à un modèle cinq baies dépourvu d'écran de contrôle. Oui, l'espace laqué au-dessus des tiroirs n'est pas un écran. Derrière cette surface, vous pouvez entrevoir les DEL d'activité. Une première rangée directement positionnée au-dessus des emplacements de stockages concerne l'activité des unités. Une seconde rangée de trois DEL vous renseignera sur l'activité des ports externes. Il y en a trois consacrées au statut du NAS, à l'utilisation des ports RJ45 et USB. Concernant les rack de stockage, Ils sont compatibles 3.5" et 2.5", ne possèdent pas de système de verrouillage antivol et sont hot-swap, bien entendu. Pour finir sur cette face, nous trouverons un port USB 3.0 équipé d'un bouton fast copy.

 

À l'arrière du boitier se trouve, de haut en bas, l'alimentation ainsi qu'un slot d'extension qui pourra accueillir une carte 10Gbps. Un ventilateur de 120mm est chargé du refroidissement du système et des disques durs. Enfin nous avons accès aux deux ports RJ45 et quatre ports USB 3.0. Pas de sortie vidéo sur ce modèle, elle est réservée aux modèles de la série TVS-X63.

 

Vue de haut du TS-563 [cliquer pour agrandir]L'intérieur du NAS [cliquer pour agrandir]

Avant et après ouverture

 

Le coeur du TS-563 [cliquer pour agrandir]L'autopsie du boitier nous révèle la présence d'une alimentation Flex-ATX qui apportera l'énergie nécessaire au fonctionnement du NAS. La carte mère accueille le SoC AMD de la série G. Il s'agit du GX-420CMC pour être exact. C'est un quad-core Puma cadencé à 2Ghz. (Jaguar à 2.4Ghz sur les modèles TVS-X63). À titre informatif, le TDP de l'ensemble est donné à 17.5W.

 

Concernant la mémoire vive, le TS-563 se décline en deux versions. La première embarque 2Go, alors que la seconde version que nous testons aujourd'hui en embarque 8Go. Deux slots SoDIMM sont disposés derrière la carte mère et un seul est occupé par une barrette de DDR3-1600 de la quantité indiquée. Vous pouvez éteindre cette capacité jusqu'à 16Go sur les deux versions.

 

Nous voyons également deux ports PCI disposés autour du processeur. Le premier, en haut, servira à l'installation de votre carte Ethernet 10Gbps, tandis que le second accueille la carte embarquant les connecteurs SATA et Power SATA pour les disques durs. Il est temps de tout refermer et d'initialiser l'appareil.

 

Le TS-563 se décline en deux versions comme nous l'avons déjà dit. La version 2Go sera facturée 610€, alors que la version 8Go elle culmine à 754€ précisément et se retrouve moins pertinente, mais ça on vous l'expliquera à la fin. Il est temps de passer à l'initialisation du NAS.

 

Mise en marche

 

myQNAP cloud [cliquer pour agrandir]myQNAPcloud encore [cliquer pour agrandir]

Page d'accueil de myQNAPcloud

 

Pour les premiers réglages, nous passons par l'interface web en tapant start.qnap.com dans notre navigateur. Nous arrivons sur une page qui nous invite à sélectionner le matériel à installer et qui nous détaillera la marche à suivre, de la mise en place des unités de stockage, à la connexion à QTS, en passant par la mise à jour du firmware. Une fois que toute la manutention est faite, nous pouvons au choix effectuer une installation via le cloud ou en local selon ce que supporte le NAS. On va passer par le cloud.

 

Cloud key [cliquer pour agrandir]Choix de l'environnement [cliquer pour agrandir]

Cloud key et environnement


Après avoir renseigné la cloud key (disponible sur le NAS), nous accédons à la première page de paramètre à sélectionner. Ici, il s'agit de définir l'environnement dans lequel évoluera le serveur. Selon votre choix, diverses applications seront installées ou non. Nous entrons ensuite dans le vif du sujet.

 

Compte admin [cliquer pour agrandir]Fuseau horaire [cliquer pour agrandir]

Réglage du compte administrateur et de l'heure

 

Nom du NAS, compte administrateur et mot de passe sont à renseigner sur cette première page; rien de sorcier jusque là. La seconde phase est toute aussi simple avec le choix du fuseau horaire et/ou le réglage manuel ou selon l'heure locale de votre NAS.

 

qts ip t [cliquer pour agrandir]qts service t [cliquer pour agrandir]

Le réglage IP et le choix des services

 

On passe ensuite aux paramètres réseau. Si vous préférez le faire vous-même, cochez la case "Utiliser une IP Statique", sinon gardez l'option DHCP par défaut. La page suivante est consacrée aux services de transfert de fichiers. La détection se fait automatiquement, nous sommes bien sous un environnement Windows. Il est ensuite proposé de présintaller quelques applications comme Photo Station, iTunes etc... la capture d'écran vous renseignera.

Choix des volumes [cliquer pour agrandir]Patience jeune padawan [cliquer pour agrandir]

Le choix des volumes et l'attente finale

 

Le dernier point de paramétrage concerne les disques durs. Le NAS détecte le nombre d'unités installées et vous laisse choisir le type de volume et le type de RAID à créer. Enfin, nous retrouvons un résumé des réglages effectués. Il suffit de cliquer sur "Appliquer" en bas de page et de patienter quelques minutes.

Page de connexion [cliquer pour agrandir]Ruby [cliquer pour agrandir]

La page de connexion et le bureau... customisé pour l'occasion

 

Une fois les paramètres appliqués, nous arrivons sur la page de connexion de QTS 4.2. Plusieurs informations sont disponibles ici comme la version du firmware, un petit message d'accueil personnalisable et un bouton d'accès direct à Photo Station. Dans l'encart de connexion, il suffit de renseigner le nom du compte et le mot de passe associé pour accéder au bureau.   



Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !