Microsoft a fait son entrée dans la gamme des tablettes il y a cinq ans déjà, avec la Surface RT. Malgré un échec complet de l'OS Windows RT imputable au faible magasin d'applications, la gamme a continué son petit bonhomme de chemin jusqu'à être composée aujourd'hui d'un AIO, un ordinateur portable classique, un convertible et une tablette. D'après Consumer Reports, un magazine américain édité par l'association de consommateurs Consumers Unions, ces trois derniers produits afficheraient un taux de panne deux ans après leur achat estimé à 25 %, ce qui leur coûtent leur mention "conseillée" sur ledit site. L'estimation a été effectuée par le biais de sondages envoyés par l'association à ses membres, dans une enquête touchant au total 90 000 appareils de toutes marques achetés entre 2014 et 2017. Les principaux problèmes rencontrés se situeraient au démarrage, lors de freeze ou au niveau de l'écran tactile.

 

La Raymonde dément en prétendant que ces trouvailles "ne seraient pas représentatives de l'expérience des vrais utilisateurs" et "ne captureraient pas les améliorations dans le domaine de la durabilité réalisées par chaque nouvelle génération de Surfaces". Toujours selon ses dires, le taux de retour serait bien en-deçà de celui estimé. Erreur d'estimation, biais statistique ou problèmes de conception ? La qualité de fabrication avait pourtant été un point fort de la gamme, il est donc possible que les problèmes rencontrés soient d'ordre logiciel. Certes, un retard tactile ou un périphérique peinant à s'allumer n'empêche théoriquement pas un usage courant, cependant on attend un produit durable pour cette gamme de prix !

 

microsoft surface pro4

Surface : un géant au cœur fragile ?

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1080 Ti

GP102 un peu moins élitiste !   Début août 2016, NVIDIA commercialisait une nouvelle TITAN X embarquant 12 Go de mémoire et GP102, la grosse puce (gaming)...

 

Test • AMD X370 / RYZEN 7 & 5

Le retour en grâce d'AMD   Le lancement d'une nouvelle architecture CPU n'est pas un événement si courant dans le microcosme hardware contemporain. Il est ...

 

Test • Asustor AS6404T

Apollo lake dans les NAS d'Asustor   Si chez Asustor les NAS semi-pro se ressemblent, ce n'est qu'en apparence. Voilà donc que débarque au Comptoir l'AS6404...