• Présentation

 

Le Carbide 400C de face [cliquer pour agrandir]L'arrière du 400C [cliquer pour agrandir]

Avant et arrière, comme d'hab' !

 

Corsair Carbide 400C
Couleur Noir
Famille Moyen tour
Dimensions 464 x 215 x 425 (HxLxP en mm)
Poids 8,2 kg
Matériaux Acier, plastique
Formats de carte E-ATX, ATX, Micro ATX et Mini ITX
Baies 5,25" 0
Baies 3,5" 2
Baies 2,5" Jusqu'à 5
Restrictions

CPU: 170 mm

GPU : 370 mm

PSU : 190 mm

Connectique en façade 2 xUSB 3.0 + E/S Audio HD
Ventilation

1x140 en façade + 1x120 en extraction

Prix officiel

119.90€

On commence par les mensurations du boîtier. Le Carbide 400C est un modèle plus compact mesurant 464 mm de hauteur, 215mm de largeur et 425 mm de profondeur. Le poids de la tour à vide s'élève à 8.2 kg tout de même.

 

Le panneau vitré du 400C [cliquer pour agrandir]


Les traits du modèle plus gros se retrouvent sur le Carbide 400C. Nous avons une façade lisse au touché granuleux, mais cette fois dénué de baie 5.25". En retirant la carcasse, nous découvrons un filtre à poussière et un AF140L qui aspirera l'air dans le boîtier. L'entrée de l'air frais se fait toujours par les évents découpés sur les tranches de la façade.

 

Le top filtré du Carbide 400C [cliquer pour agrandir]L'avant dégarni [cliquer pour agrandir]

Les filtres, et le front panel pour ceux qui ont de bons yeux

 

Corsair n'ayant pas adopté le reverse ATX pour cette référence, le panneau lisse se trouve alors à gauche. Le panneau vitré est alors à droite du boîtier et conserve le système d'ouverture à poigné

 

À l'arrière, nous retrouvons un agencement classique; alimentation en bas, slots d'extension au nombre de sept et emplacement pour un ventilateur de 120 mm, occupé par un AF120L. Le top accueille un vaste espace vacant pour plusieurs ventilateurs, voire un radiateur de watercooling. L'accès est protégé par un filtre à poussière aimanté. Nous retrouvons aussi sur l'avant le front panel, qui se compose de l'essentiel. Nous avons à disposition deux ports USB 3.0, les E/S audio et les boutons d'alimentation du boîtier.

 

carbide 400c dimensions

 

Petit tour chez Alain

Intérieur côté CM du Carbide 400C [cliquer pour agrandir]L'autre côté du Carbide 400C [cliquer pour agrandir]

L'intérieur du Carbide 400C

 

Petite vue intérieure [cliquer pour agrandir]Pour ouvrir le boîtier, rien de plus simple. On tire sur la poignée côté vitre et il suffit simplement de dégonder le panneau pour le retirer. D'ici nous avons une jolie vue sur le compartiment de l'alimentation, le ventilateur avant, le plateau de carte mère entouré de tous les passages de câbles et sur le ventilateur arrière. Aucune baie de stockage n'est visible ici. Pour se faire, il faut retirer le capot disposé au fond du boîtier (fixé par des vis moletées par l'arrière). Nous libérons ainsi l'emplacement du bloc d'alimentation (190 mm) et nous dégageons la vue sur la baie de stockage 3.5". Elle peut accueillir deux unités dans des racks amovibles et sans outils comme on les connaît chez Corsair.

 

L'espace disponible de ce côté permet de se confectionner une belle machine. Les cartes mères jusqu'au format E-ATX sont supportées, les cartes graphiques disposent de 370 mm pour s'étaler et nous avons 170 mm de libres au-dessus du socket. Il y a ensuite suffisamment d'ouvertures pour agencer au mieux le câblage de ce côté.

 

On retourne ensuite le châssis pour voir ce qu'il se cache. Le panneau est fixé par deux vis à main dont nous venons rapidement à bout et qui, ô joie, sont solidaires du panneau; c'est idéal pour ne pas les perdre. Derrière le plateau se trouvent trois emplacements pour SSD. Les tiroirs sont équipés d'un système de rétention et d'un ressort qui éjectera (sans trop de force) votre disque de là. Au-dessus se trouve une large découpe qui autorise le démontage du ventirad sans avoir à manipuler la carte mère. Ensuite, ce qui saute aux yeux c'est le peu d'espace disponible. Le câblage et le management se font facilement, mais il faudra éviter les couches trop importantes pour pouvoir fermer le panneau sans problème>.

 

Voilà pour ce modèle compact, mais plutôt accueillant. Le prix de vente conseillé est de 109.90€. Nous le retrouvons cependant autour des 120€ au moment de la rédaction du dossier. Il ne nous reste qu'à faire chauffer la bête pour voir de quoi elle est capable.




Un poil avant ?

Où en est Microsoft avec son UWP ?

Un peu plus tard ...

Intel a bien lancé ses Broadwell-EP

Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !