COMPTOIR

• ... Et les résultats

ventilation interne

Première étape de nos tests, relever les nuisances sonores globales de notre machine en fonctionnement. La carte mère gère la régulation de l'ensemble des ventilateurs et nous effectuons un relevé à 30 cm du boîtier, au repos, en jeu et lors d'une grosse charge de bourrin. Les résultats obtenus seront exprimés en dB(A).

 

 

Mais c'est qu'il ne fait pas trop de bruit notre boîtier ! Malgré les quatre ventilateurs, le Stallion 3 se montrera très discret au repos. Les nuisances sonores qu'il dégage sont à peine perceptibles, ce qui est rassurant pour la suite.

 

En jeu, l'air qui s'engouffre dans le boîtier permet de limiter les nuisances dégagées par la configuration. On dépasse à peine les 40 dB malgré les larges ouvertures à l'avant et sur le dessus.

 

Lors de la charge lourde, notre boîtier se fera entendre. Le niveau mesuré reste supportable même sur une longue période. Les quatre ventilateurs à fond ne génèrent que peu de nuisances, l'essentiel provenant de la configuration.



Un poil avant ?

NVIDIA publie le pilote Game Ready 516.40

Un peu plus tard ...

Hertzbleed : le canal auxiliaire reprend ses fuites, que ce soit pour les bleus ou les rouges !

Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !