• Performances en refroidissement

Nous voilà à un moment primordial dans le test d'un boîtier : sa capacité à dissiper correctement la chaleur de nos chers composants. Nous allons pour cela mettre à rude épreuve la ventilation du 912 Plus puisque nous utiliserons un CPU de 80W  surmonté d'un Scythe Mugen II sans ventilateur, tandis que la carte graphique de 80W également verra la vitesse des deux ventilateurs du Scythe Musashi qui l'équipe descendre à un inquiétant 250tpm. Nous lancerons alors un test OCCT mode « alimentation » (GPU + CPU) afin de faire chauffer tout ce petit monde.

 

La ventilation du boîtier se doit dans ces conditions d'aider toute la configuration pour éviter la surchauffe, voici les résultats que nous avons obtenus avec le HAF 912 Plus (ventilation au minimum puis au maximum). Les résultats sont exprimés en Delta T, c'est à dire en écart par rapport à la température ambiante, qui était de 21°C au moment des tests. Enfin, nous  comparons les résultats obtenus avec ceux des précédents modèles testés. Notez qu'en l'absence de potentiomètre sur certains, nous avons effectué nos relevés en forçant la régulation en 5v puis en 12v :

 

haf_912p_5.png 

Nous avons été agréablement surpris par les capacités de refroidissement du HAF 912 Plus. Malgré le nombre de ventilateurs réduit au strict minimum, notre boitier réalise de bons scores sur le CPU et le GPU, se plaçant en deuxième position en 12v si classement il devait y avoir. Nous avons relevé 57 et 52° sur ces deux éléments. Les disques durs profitent également du flux d’air offert par le ventilateur de 200mm et n’excèderont pas les 33° au plus fort de la charge. La carte mère quant à elle affiche une température de 37°, ce qui est assez logique avec une telle configuration de ventilation.

 

En ralentissant la soufflerie, les choses se compliquent légèrement sans toutefois atteindre des seuils critiques. Notre CPU grimpe à 71° avec son radiateur en passif, alors que la carte graphique profite encore du léger flux d’air fourni par le 200mm en façade, mais également de l’ouverture sur la porte latérale qui lui procure un peu d’air frais. Le ventilateur avant ralentit bien en 5v comme le traduit la montée en température du disque dur (40°). La carte mère est également touchée par le flux d’air réduit puisqu’elle atteint les 43°, un refroidissement CPU actif corrigerait ce problème sans difficulté. Voilà qui conclut notre séance de torture.




Un poil avant ?

La DDR3 passe au 25nm chez Elpida

Un peu plus tard ...

Gigabyte X58A-OC : une carte mère sexy ?

Les 15 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !