• ... Et les résultats :

 

as6204t raid

 

La première série de mesures est cohérente avec ce que peut proposer un modèle haut de gamme. L'AS6204T aspire les données les plus volumineuses à plus de 111Mo/s dans les deux configurations que nous utilisons (RAID 1 et RAID 5). La phase de lecteur se passe autour de 100Mo/s par contre avec un passage net sous cette barre en RAID 5.

 

Asustor oblige, nous avions déjà relevé ce phénomène sur les autres modèles testés, lorsqu'il s’agit de traiter nos petits fichiers, l'AS6204T renverra plus rapidement les données qu'il ne les écrira. En lecture donc, nous sommes autour des 74Mo/s. La phase de lecture est plus rapide en RAID 1 avec +/- 10Mo/s de gain par rapport au même transfert sur une grappe RAID 5.

 

as6204t chiffrement

 

Même schéma lors d'un transfert sur unité logique. La lecture est plus rapide avec les petits fichiers. On observe une montée à près de 145Mo/s ici, alors que l'on reste sous les 125Mo/s en écriture. Les gros fichiers ne passeront pas les 99Mo/s en lecture, alors qu'on passe aisément les 101Mo/s en écriture.

 

Lors du chiffrement avec l'AS6204T, la lecture des données se fera plus rapidement avec petits et gros fichiers. Chose étonnante, et nous nous attendions à mieux, la lecture de gros fichiers ne se fera pas à plus de 95Mo/s ici, alors qu'avec l'AS31 nous étions au-dessus des 100 avec un SoC dual-core. Malgré cela, on reste dans des performances honorables.

 

as6204t externes

 

Les transferts sur les ports externes se font très rapidement. Au-delà des 150Mo/s sur l'USB 3.0 et autour des 130Mo/s sur l'eSATA. on notera une petite chute de performances en lecture de petits fichiers, mais cela reste très convenable.

 

• Température des disques, consommation, nuisances sonores

 

as6204t environnement

 

Parlons chaleur, bruit et consommation. L'AS6204T et son SoC Haswell est un petit glouton puisque nous relevons 27W au repos. Il ne faut pas oublier que l'appareil est équipé d'un petit écran, ce qui augmente la charge (légèrement, cela va de soi). En plein travail, il aura besoin de près de 39W pour faire vivre l'ensemble. C'est toujours moins qu'une ampoule classique. 

 

La bête ne chauffera pas des masses malgré cela et la ventilation ne fera aucun excès de zèle. Si au repos, en mode auto, le bruit généré ne dépasse pas les 31dB (ou très peu), nous dépassons les 50dB ventilation à fond. Rassurez-vous, il faudra des conditions ultras extrêmes pour en arriver à ce point. La régulation se fait très bien et nous n'excèderons pas les 35dB lors de nos tests.

 

En ce qui concerne la température de nos unités de stockages, elle est dans la moyenne de ce que nous voyons habituellement. La "chaleur" est bien dissipée à l'intérieur du boîtier, donc ça ne grimpe absolument pas.

 

• L'agrégat en pratique

Modèle semi-pro, très bien fourni en connectique, il est possible de sécuriser ses transferts grâce aux deux ports RJ45. Mais pas que, puisqu'on peut péter du chrono avec le mode LACP. Voyons comment se comporte l'AS6204T :

 

as6204t lacp 1

Bon, comme d'habitude, nous soulignerons les bons résultats lors des phases d'écriture. Les débits cumulés sont plus que doublés lors du transfert des petits fichiers et dépasse les 215Mo/s avec les gros. Par contre, si l'on note une belle amélioration en lecture sur les premiers, avec les seconds nous stagnons à +/-120Mo/s sur les gros fichiers. C'est plutôt décevant pour un modèle placé sommes toutes assez haut dans sa gamme.

 

as6204t lacp 2

Lors du chiffrement des données expédiées par deux PC distincts, l'AS6204T s'en sort une nouvelle fois honorablement avec les fichiers les moins volumineux. On constate une nouvelle fois une limite difficile à franchir, située autour des 120Mo/s, lors de la phase de lecture sur le gros fichier. On arrivera péniblement à un 126.1Mo/s en écriture.

 




Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !