• Asustor AS7004T

 

Façade de l'AS7004T [cliquer pour agrandir]L'arrière train de l'AS7004T [cliquer pour agrandir]

Le tour de l'AS604T 7004T

 

Asustor AS7004T
Processeur Intel Core I3 4330 3.5Ghz
Mémoire vive 2Go DDR3
Dimensions 185.5 x 170 x 230 (HxLxP en mm)
Poids 3.9 kg
Ventilation

1 x 120mm

Alimentation 250W Interne
Nombre de baies 4
Disques durs livrés Boitier nu, compatible 3.5" et 2.5"
Capacité max Jusqu'à 24To
Normes RAID 0 / 1 / 5 / 6 / 10 / JBOB Extention et migration RAID possible
Connectique 3x USB 3.0 - 2x USB 2.0 - 2x eSATA - 2x Gigabit Ethernet - HDMI 1.4a - S/PDIF
Protocole réseau SMB / FTP...
Cyptage HTTPS / FTP SSL/TLS / AES...
Services Serveur Web, serveur d'impression, serveur mail, serveur multimédia (UPnP, iTunes, photos), téléchargement autonome (FTP, HTTP, P2P), cloud avec application mobile (iOS, Android), DDNS, vidéosurveillance, IPv6, Facebook, Google+, Dropbox, Google Drive, Cloud Connect...
Prix Vous le saurez en fin de test !

 

Si vous êtes déjà familier avec la marque Asustor, vous ne serez pas surpris par l'AS7004T. En effet, ce modèle reprend dimensions et look des modèles 4 baies de la marque. La partie hardware et revue à la hausse, par rapport à ce dernier. Pour les dimensions du boitier, nous notons un peu plus de 185mm de hauteur, 170mm de largeur et 230mm de profondeur. Le poids de l'ensemble est de 3.9kg vide.

 

Dans ta face l'AS7004T [cliquer pour agrandir]

 

En façade nous avons les quatre baies hot-swap (SATA III), équipées de tiroirs sécurisés. Elles peuvent accueillir des unités de 3.5" ou 2.5" pour un total de 24To de stockage. Les racks sont soignés. Le panier qui accueille l'unité de stockage est en acier et nécessite quelques vis pour fixer le disque dur sur le support. La partie avant du rack est aérée et le système de verrouillage se compose d'un levier pour l'immobiliser dans sa baie, ainsi qu'un bouton (en bas) pour l'éjecter. Il serra possible d'empêcher l'extraction accidentelle de ces derniers en les verrouillant à l'aide d'un tournevis (verrous absents sur le 604T). Il ne s'agit pas d'un dispositif antivol, mais bien d'une simple sécurité. Enfin, sur chacun des tiroirs vous trouverez deux LED d'activité déportées sur le dessus.

 

Au-dessus des baies vous disposerez d'un écran de contrôle. Sur cet écran vous sont présentées diverses informations comme l'adresse IP du boitier ou encore un petit message paramétrable. À la droite de l'afficheur nous avons les touches de contrôle haut, bas, retour en arrière et valider, qui permettent de piloter le NAS depuis l'extérieur. Les opérations via cet écran sont basiques. Nous pouvons gérer le "1 touch backup", vérifier la configuration du réseau et l'état du stockage, surveiller la température (système, CPU et HDD) et réaliser quelques opérations simples (allumage, redémarrage, réglage IP, nom du serveur...).

AS7004T vu de dos [cliquer pour agrandir]

 

Sur le montant gauche de la façade, nous retrouvons le nom de la marque (en haut) et un port USB 3.0 équipé d'une touche de copie directe tout en bas. Entre les deux nous avons plusieurs LEDS qui nous renseignent sur l'état du système : l'indicateur d'alimentation éclairé en bleu tout en haut, juste en dessous celui qui nous renseigne sur l'état du système et enfin les voyants qui indiquent la bonne connexion des ports RJ45 sur l'arrière. C'est tout pour l'avant.

 

Les côtés et dessus du boitier ne nous apprennent rien. En revanche, à l'arrière c'est très fourni. Nous remarquons sur la partie haute la présence d'une alimentation interne de 240W munie d'un petit ventilateur de 8mm. En dessous nous apercevons un énorme ventilateur de 120 qui aura la lourde tache de rafraichir l'ensemble. À la droite de tout ce beau monde se trouve la connectique externe avec, de haut en bas, un port HDMI 1.4a, un premier port RJ45 associé à deux USB 3.0, le second port RJ45 accompagné cette fois de deux USB 2.0, deux ports eSATA, le bouton Reset qu'on aperçoit en plissant fort les yeux et enfin un port S/PDIF juste à côté de l'encoche Kensington. On vous l'a dit qu'il était suréquipé.

 

 

Chassis de l'AS7004T [cliquer pour agrandir]Derrière le ventilo, un dissipateur [cliquer pour agrandir]Le 120 de l'AS7004T [cliquer pour agrandir]

Châssis vide, position du dissipateur et ventilateur de l'AS7004T

 

L'alimentation interne de 250W [cliquer pour agrandir]Côté design, rien de particulier. L'engin reste plutôt sobre malgré une façade travaillée. Il se pare d'une robe gris foncé et d'une partie grise brute sur l'arrière. Quelques coups de tournevis nous permettent d'accéder aux entrailles de l'AS7004T. Le coeur de ce modèle, caché sous le dissipateur avec heatpipe, est composé d'un processeur Intel Core I3-4330 Haswell. Il s'agit d'un dual core avec HT moulinant à 3.5Ghz, épaulé par un contrôleur graphique intégré (HD 4600) pour l'affichage. On retrouve à ses côtés 2Go de mémoire au format SoDIMM qu'il sera possible d'étendre (jusqu'à 16Go) grâce à un second slot laissé vacant derrière la carte mère.

 

Le slot de mémoire vide... euh, vive! [cliquer pour agrandir]Les PCB de l'AS7004T [cliquer pour agrandir]

Le slot mémoire et les PCB de l'AS7004T 

 

On sait à peu près tout sur l'AS7004T, sauf son prix. Nous sommes joueurs au Comptoir, alors on vous le réserve pour la fin.

 

• Comment que ça s'allume ce truc?

ADM 2.4 initialisation [cliquer pour agrandir]

Un écran de connexion kipootre!

 

Les unités de stockages sont en place et les câbles réseau connectés, il ne reste plus qu'à presser le bouton pour animer l'AS7004T et à initialiser le NAS pour en profiter. Pour ce faire plusieurs solutions s'offrent à nous : utiliser le CD, accéder directement au paramétrage via l'adresse IP disponible sur l'écran, ou effectuer l'initialisation via l'écran de contrôle lui-même. Nous choisissons la seconde solution.

 

L'IP est rentrée dans le navigateur pour accéder à la page d'initialisation. Deux choix s'offrent à vous : la configuration "en un clic" ou la configuration personnalisée. On veut faire simple, alors on choisit la version personnalisée. 

 

ADM 2.4 : réglages de base [cliquer pour agrandir]ADM 2.4 réglages réseau [cliquer pour agrandir]Gestion des volumes [cliquer pour agrandir]

Ici on règle date et heure, configuration réseau et gestion de volumes

 

Après avoir créé un mot de passe pour le compte administrateur, nous voilà projetés vers la page de réglage de l'heure et de la date. Choix du fuseau horaire, gestion du format de l'heure et de la date, synchronisation avec le PC etc... c'est simple et clair. C'est ensuite au tour de la configuration réseau. Le réglage de l'IP se fait via DHCP ou alors manuellement si vous préférez. Vous pouvez également gérer l'agrégat de lien depuis cette page. Ensuite c'est au tour des disques durs d'être configurés. Choix du niveau de RAID, chiffrement des données et sélection des disques à associer sont au menu de cette page.

 

Initialisation de l'AS7004T [cliquer pour agrandir]Enregistrement compte Asustor [cliquer pour agrandir]

Initialisation et création du compte Asustor

 

Une fois la configuration terminée, l'initialisation se fait. Un écran vous informe de l'état d'avancement de la tâche et, une fois celle-ci achevée, il ne vous restera qu'à créer un compte Asustor pour bénéficier de toutes les fonctionnalités du NAS, ou de choisir de s'enregistrer plus tard. Nous voilà prets à explorer ADM 2.4.

 



sommaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !