COMPTOIR

×

Nous avons essayé • Le Pure Base 500 FX de be quiet!
On a pourtant essayé !

• Quelques tests qui vont bien

Pour ce rapide tour d'horizon, nous utilisons le nouveau protocole mis en place avec l'arrivée de notre plateforme LGA-1700, dont vous en trouverez les détails ici. Voici les résultats obtenus avec le Pure Base 500 FX :

 

• Les nuisances sonores

 

 

Attaquons par le relevé des nuisances sonores puisque be quiet! est souvent cité en exemple sur ce point. Et c'est toujours le cas ici puisque malgré les quatre ventilateurs livrés d'origine, le Pure Base 500 FX ne se rend pas plus audible que la version DX que nous avions testé.

 

Sur une charge intensive, la mesure n'excède pas les 47 dB. C'est audible, mais les Light Wings 120 restent assez doux à l'oreille. L'ensemble n'est pas gênant pour autant.

 

Lors de la charge légère, les nuisances libérées sont modérées et le modèle reste plutôt agréable à ce stade, avec moins de 42 dB relevés. Au repos par contre l'ensemble est parfaitement calme et très légèrement audible, mais il faudra vraiment tendre l'oreille !

 

Ah oui, ça fait de la lumière !

 

• Performances en refroidissement

Pour cette partie, la charge lourde est provoqué par 30 min d'OCCT. Nuis poursuivons ensuite avec une passe de 3D MARK afin de génerer une charge un peu moins importante et conforme à un usage standard. La température relevée sur chaque point de mesure est exprimée ici en Delat T, c'est-à-dire en écart par rapport à la température ambiante. 

 

 

Nous connaissons le Pure Base 500DX performant, aidé par un trio de ventilateurs bien positionné et une aération conséquente. Est-ce que le choix fait par be quiet! fonctionne ici ? La réponse est oui ! Face à la fournaise que nous lui faisons gérer, le Pure Base 500 FX s'en sort admirablement bien. Alder Lake n'est pas un problème dans ce modèle, qui nous propose d'excellents résultats avec les deux CPU utilisés. Même constat sur la carte graphique qui profitera du flux d'air apporté par le mur de Light Wings 120 en face d'elle.

 

 

Performances

Nuisances

équipement

Look

N'allume pas le barbecue !

comptoir yallahNe passons pas par quatre chemins, le Pure Base 500 FX reste un excellent modèle. L'utilisation des Light Wings 120 PWM permet à be quiet! de pousser un peu plus loin l'utilisation du RGB sur ses produits, la marque restant généralement assez discrète. Le modèle reste agréable à installer, plutôt joli à regarder et cette option supplémentaire lui permet de briller un peu plus.

On a pourtant essayé ! [cliquer pour agrandir]En ce qui concerne le choix de ventilation, les Light Wings ne pèsent pas du tout sur le bruit généré par le Pure Base 500 FX. Nous les avions testés il y a peu, et les nuisances sonores au raz des pâquerettes sont l'un de leurs points forts. Cette nouvelle association permet au boîtier de conserver un bon équilibre performances/bruit. Le fait d'en combiner quatre dans ce modèle très aéré permet également de bien réguler la température à l'intérieur. Comme nous l'avons vu lors de notre test, l'ensemble offre pour l'instant les meilleurs résultats avec notre nouvelle configuration. 

Le tarif est intéressant, puisqu'un Pure Base 500DX se trouve autour des 120 € aujourd'hui. La version FX proposée ce jour est annoncé à 149,90 €, ce qui reste raisonnable vu l'ajout de ventilos et la présence du HUB de gestion. Cependant, pendant une durée limitée, be quiet! propose son modèle anniversaire à seulement 119,90 € !

Si vous cherchez un boîtier performant qui ne vous casse pas les oreilles, c'est l'occasion. En tout cas au Comptoir on aime toujours la référence, même si elle ne nous a pas permis d'enflammer Alder Lake pour allumer le barbecue...
 

corsair intel Seasonic asus

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 



Un poil avant ?

Débandade chez Intel : Sapphire Rapids encore repoussé !

Un peu plus tard ...

Après l'AD102, l'AD104 !

Les 19 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !