• Le protocole pour les boîtiers ATX...

CDH: le matériel de test

Nous vous proposons d'analyser les nuisances sonores générées par le boitier et ses composants en fonctionnement, ainsi qu'un relevé de températures en charge.

 

En ce qui concerne la configuration de test, nous conservons les éléments habituels et nous en profitons pour introduire le Noctua NH-C14 équipé d'un 140mm à 5V qui viendra prendre place quand le HR-02 ne pourra pas être utilisé. Nous vous présenterons une série de mesures du niveau sonore réalisées en conservant le principe de configuration faible et configuration élevée utilisée dans nos précédents dossiers, en utilisant les différentes combinaisons possibles de ventilation pour le boîtier (B), mais également la configuration (C) en jouant sur la vitesse des ventirads CPU et GPU. L'alimentation retenue est une P-460 passive de chez Seasonic, pour ne rien perturber dans les mesures.

 

Nous testerons ensuite les capacités de chaque boitier à contenir les vibrations des disques durs en les soumettant à l'épreuve du Raptor-X, bien connu pour ses tendances à secouer les châssis. Nous lancerons alors une copie de plusieurs Go pendant que l'ensemble de la configuration sera en position faible.

 

Gigabyte Z68 UD5HR-02 machoSeasonic Platinum Fanless 460wWestern Digital Raptor X

 

Pour finir, nous vous proposerons un relevé des températures sur les différents éléments de la configuration. Nous gardons notre processeur quadcore de 95W, qui sera refroidi soit en passif par le HR-02, soit avec le NH-C14 en 5V lorsque la situation nous y contraindra. La carte graphique de 108W devra pour sa part survivre à l'aide de l'Accelero S1 Plus. Pour cette partie du test, nous lancerons alors le mode "Alimentation" (il fait chauffer CPU et GPU) d'OCCT 4 en boucle durant 1H avant de relever les températures CPU et GPU bien évidemment, mais également la température du disque dur et celle de la carte mère, le tout une fois encore aux différents modes de ventilation proposés par le boîtier. Les températures seront données en "Delta T", c'est-à-dire leur différence par rapport à la température ambiante de la pièce de test.

 

• ... Et les résultats

ventilation interne

Première étape de nos tests, relever les nuisances sonores globales de notre machine en fonctionnement. Pour ce faire, nous placerons la ventilation du boitier (B) ainsi que celle de notre configuration (C) dans différentes combinaisons possibles, en jouant sur la vitesse de tous les ventilateurs. Le sonomètre sera placé à 15cm sur l'avant, au-dessus du boitier et les résultats obtenus seront exprimés en dB(A). Nous procèderons de la même manière pour les mesures des nuisances causées par les vibrations du Raptor-X, une fois la configuration entière placée en position "faible". Pour rappel, avant de commencer, voici quelques explications :

 

- Ventilation faible : Noctua NF-P14 à 9V / ventilation de la carte graphique forcée à 35%.

- Ventilation élevée : Noctua NF-P14 à 12V / ventilation de la carte graphique forcée à 45%.

 

Nuisances sonores

Pour ce test, nous avons sélection l'ancienne révision du Fortress, mais aussi la nouvelle mouture du Raven, un vrai boitier polyvalent perf/silence, et des modèles tout terrain et/ou gamer. Que remarque-t-on? D'emblée, le FT05 se montre moins générateur de bruit que son prédécesseur. Avec la nouvelle version des AP180, nous gagnons quasiment 10dB à pleine vitesse, ce qui croyez-le est vraiment une bonne chose. Face au Raven RV05, le traitement que subit le FT05 permet de retenir de précieux décibels. Même si l'écart n'est pas énorme, il se ressent à l'usage. Réguler ou non la configuration n'a presque aucun impact sur le niveau sonore dès lors que la ventilation est à fond. On voit que le reste du panel est à mil lieux de cet univers bruyant que proposent les FT/RV, mais qu'en est-il niveau performances?  Ne soyez pas impatients, on vous dit tout ça très vite.

 

Si vous souhaitez obtenir quelque chose de correct avec le nouveau Fortresss, il faut calmer les deux 180mm. Au minimum, la soufflerie tourne à 600tpm (soit 2x moins qu'à pleine vitesse). Les nuisances relevées se retrouvent alors sus un seuil plus acceptable et nous verrons l'impact de cette réduction sur les performances en temps voulu

 

Vibrations

En ce qui concerne les vibrations, c'est comme avec le corbac : on entend les têtes gratter, mais les vibrations sont bien maitrisées. Sinon, ce n'est pas mieux que les autres modèles du panel et surtout loin d'être aussi bon que le Define R5 ou encore le P280 et son excellent système.

 

Performances en refroidissement

Voilà le moment critique, la mesure des températures en charge. Pour ce faire, nous mettons à rude épreuve le boitier testé en utilisant notre quadcore surmonté du HR-02. La carte graphique ne sera équipée que de l'Accelero S1 Plus pour ce test. Le logiciel OCCT est utilisé en mode "Alimentation" (CPU+GPU) afin de solliciter l'ensemble durant une heure complète. Les températures relevées sur la carte mère, le disque dur, le processeur et la carte graphique sont exprimées en Delta T, c'est à dire en écart par rapport à la température ambiante.

Températures

Voilà ce qu'il se passe lorsque l'on soumet le Fortress FT05 à une séance de stress test : rien! Enfin pas grand-chose puisque les deux Penetrator font leur job de la meilleure façon qu'il soit. La température sur le CPU est juste excellente que la soufflerie soit à fond ou au minimum. Le GPU ne souffre pas non plus, quel que soit le mode de fonctionnement. Quant au reste des éléments sous surveillance, ils s'enrhument aussi. Remarquez cette légère augmentation de T° sur le HDD par rapport aux RV05, elle est due au fait qu'ici le test est réalisé avec les deux HDD dans la cage, or ce n'était pas le cas dans les autres modèles du panel.  Malgré cela, ce point ne souffrira pas de la chaleur. Le Fortress  cinquième du nom passe l'épreuve haut la main et papi P280 semble trouver un modèle à sa hauteur ici.




Un poil avant ?

L'intro de Resident Evil Revelations 2

Un peu plus tard ...

HP améliore son Chromebook 14 en Tegra K1

Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !