• Verdict : petit et alors ?

Buffalo TeraStation 1400D [cliquer pour agrandir]C'est la fin de ce dossier consacré à la TeraStation TS1400D de Buffalo et c'est surtout l'heure du bilan. Que dire de ce matériel destiné aux professionnels comme on ne cesse de le rappeler?

 

Hardware et fonctionnalités limités

Quand on parle de matériel pro, on s'attend quelque chose de costaud, de performant et solide, avec quelques options dédiées. Nous ne trouvons rien à redire de la qualité de fabrication du boitier qui répond bien aux attentes, même s'il est dépourvu de sécurité en façade ou d'un écran de contrôle par exemple. Non, le TS1400D montre ses limites à la lecture de la fiche technique. Le processeur Armada 370 associé à 512Mo de mémoire paraît sous-dimensionné pour la tache qui leur est réservée. Côté stockage, on s'attend également à du solide, des disques durs dédiés et certifiés pour un usage H24. Les Seagate Barracuda ne sont à priori pas moins fiables, mais cette sécurité supplémentaire aurait été appréciée. Concernant les fonctionnalités, nous l'avons vu, le NAS s'orienterait plutôt vers un usage domestique standard, sans trop d'exigences.

 

 

Software et connectique simplissime

C'est d'un certain point de vue une qualité, cependant le manager du TS1400D est fade et austère. Buffalo souhaite faire dans la simplicité, mais c'est bien trop dépouillé. On est loin des DSM et autre QSM, multi fenêtres, colorés, intuitifs et bourrés d'options de la mort souvent inutile pour le commun des mortels. Ajoutons à cela une connectique réduite à son strict minimum et le TS1400D perd encore plus de son charme. Si l'USB 3.0 est présent sur ce modèle, manque un second port RJ45 pour sécuriser l'ensemble dans un environnement pro et c'est le minimum.


conclusion_ts_1400d.pngPerformances en déroute

on s'attend à avoir des débits de gredin quand on parle de matériel professionnel, ou du moins quelque chose d'endurant. Là encore le TS1400D ne tient pas les promesses faites par Buffalo. Comme nous avons pu le voir dans le cadre de transferts "classiques", les débits obtenus restent relativement corrects. Du moment que l'on commence à crypter les données ou encore à vouloir se servir des ports externes, c'est la catastrophe. Les débits sont en berne et il ne faudra pas être pressé. Le choix du hardware n'y est d'ailleurs pas étranger. 


Peu énergivore et très silencieux

Voilà enfin une épreuve dans laquelle le TS1400D brille. Le relevé de consommation est excellent avec moins de 35W consommés en charge et surtout un silence de cathédrale. Le NAS est économe et très discret; c'est appréciable dans un bureau.


Un prix... pour les pros !

Le tarif du TS1400D est en phase avec le segment qu'il vise. Les produits pros sont souvent chers et cette TeraStation ne dérogera pas à la règle. Comptez entre 690 et 1000€ HT selon la quantité de stockage choisi. La version 8To testée aujourd'hui est à plus de 800€ TTC. Bon, Buffalo garantit l'engin 3 ans et offre un service d'échange des disques durs en moins de 24H durant cette période, ce qui pourra faire oublier l'utilisation de HDD standard.  Mais quand même, ça fait cher le SoC et les 512Mo de RAM embarqués..

 

1 étoilesVous l'aurez compris à la lecture de ce dossier, le TS1400D ne nous emballe pas franchement. Il est compact, économe et silencieux, certes, mais ses performances sont loin d'être à la hauteur. Si cela parait suffisant dans le cadre d'une utilisation domestique comme ce fut le cas avec le DS414Slim testé dernièrement, on voit mal cette TeraStation dans un bureau, associée à plusieurs postes de travail. Il faut ajouter à cela un manager peu attrayant à priori et une connectique pauvre. Son prix de vente est à nos yeux excessifs quand on voit de quoi est fait le TS1400D. La garantie ne fait pas tout et les performances ne changent pas la donne. Bref, nous nous voyons mal conseiller ce modèle alors qu'il sera facile de se procurer quelque chose de plus adapté dans le même ordre de prix. À l'issue de ce dossier, nous relâchons la TeraStation TS1400D avec une seule petite étoile accrochée à sa carcasse puisqu'elle fait tout même ce qu'on lui demande.

 


D-LinkSandiskLaCieIcy Box

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.



Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !