• Buffalo Terrstation 1400D

 

Vue de face [cliquer pour agrandir]Vue arrière [cliquer pour agrandir]

Un petit tour du TS1400D

 

  Buffalo TeraStation 1400D
Processeur Marvell Armada 370 1,2Ghz
Mémoire vive 512Mo DDR3
Dimensions 127.5 x 177 x 227 (HxLxP en mm)
Poids 5,4 kg (avec 4 HDDs)
Ventilation

1 x 90mm

Alimentation Externe
Nombre de baies 4
Disques durs livrés 4 unités 3.5" de 2To
Capacité max Jusqu'à 16To selon modèle
Normes RAID 0 / 1 / 5 / 6 / 10 / JBOB
Connectique 1 USB 2 + 2 x USB 3 + 1 x Gigabit Ethernet
Protocole réseau SMB / FTP / CISF / AFP /NFS
Cryptage HTTPS / FTP SSL/TLS / AES
Services Serveur Web,impression, iTunes, DLNA, MySQLcloud avec application mobile (iOS, Android, Windows Phone)
Prix

689 € HT (830€ TTC)

 

Sorti du carton, le TeraStation 1400D se pavane dans une robe noire mate assez sympathique. Malgré le poids supérieur à 5kg, puisqu'il est équipé de quatre disques durs, l'engin reste relativement compact. Nous avons mesuré (non, en fait c'est la fiche technique qui nous le dit...) un peu plus de 127mm au garrot, 177mm en largeur et une profondeur de 227mm.

 

Vue de côté [cliquer pour agrandir]

 

L'appareil entièrement clos parait très robuste. Les plastiques utilisés ajoutent encore à cette sensation et l'ensemble est bien travaillé. La façade est la partie la plus intéressante puisqu'elle regroupe tous les boutons et indicateurs de vie de la machine. Nous avons de ce côté une plaque de protection à la finition mate granuleuse, qui porte dans son coin supérieur gauche la marque de son appartenance à la série TeraStation.

 

Sur le côté droit de cette face avant se trouvent, de haut en bas, les quatre DEL d'activité des HDD. Elles clignoteront en vert, orange ou rouge selon l'état de santé de l'unité surveillée. En dessous se trouve l'indicateur d'alimentation. Il servira également d'avertisseur si la TeraStation rencontre un problème. Le bouton d'alimentation est un poil plus bas. Le second voyant, après le bouton d'alimentation, clignotera lorsque le NAS est occupé à se réinitialiser ou lorsqu'un HDD est déconnecté. Le second bouton encore plus bas est utilisé pour le Direct Copy entre autres. Enfin tout en bas se trouve le premier port USB 3.0.

 

 Les baies du TS1400D [cliquer pour agrandir]Les HDDs [cliquer pour agrandir]

Racks et disques durs

 

On retire le cache et l'on découvre les quatre baies numérotées accueillant les disques durs. Pour les extraire, il faudra tirer sur le rack. La poignée est plutôt souple et semblera fragile, mais rassurez-vous ça ne casse pas. On découvre quatre HDD Seagate Barracuda 2To vissés dans leur berceau respectif. Chaque baie est hot-swap, sachez-le.

 

Le reste de la carrosserie du TS1400D est en acier. Elle reprend couleur et revêtement de la façade. Nous ne voyons rien d'intéressant ici donc on passe tout de suite à l'arrière de NAS. De ce côté on découvre une partie du châssis, laissé gris. La majeure partie de cette face est occupée par un ventilateur de 90mm. La connectique disponible est ultra simple : un port USB 3.0, un port USB 2.0, un RJ45 et le connecteur pour l'alimentation externe. Rien de plus.

 

PCB [cliquer pour agrandir]Les ports SATA [cliquer pour agrandir]  

Les pécébés

 

Le moment est venu d'opérer le patient. On retire quelques vis pour accéder à ses entrailles. On atteint rapidement le long PCB assez dépouillé. Le processeur Marvel est collé en plein milieu. Soudés pas loin, nous trouvons les 512mo de DDR3; capacité non extensible du coup. Un port PCIe permet de connecter le second PCB déportant les connecteurs SATA des disques durs. Ce petit PCB est fixé sur le châssis interne comme vous pouvez le voir.

 

C'est tout pour la description, nous pouvons remonter la machine. Mais avant de la mettre en marche, parlons du tarif. Les TeraStation 1400D sont vendues équipées de disques durs, avec des capacités de 4, 8, 12 ou 16To. En choisissant ce matériel, vous profiterez d'une garantie de 3 ans et d'un service VIP. Elle consiste en un échange des unités de stockage HS en 24h, du moment que la commande est passée au support avant midi et que le HDD est en stock. Buffalo livre également 10 licences NovaBackup pour Windows. Tout cela vous est vendu 689€ HT pour la version 8To que nous testons aujourd'hui. Les versions supérieures se négocieront à 849€ et 999€ toujours hors-taxes, alors que la version 4To sera affichée 519€ HT. Ajoutez à ces tarifs, marges des revendeurs et TVA, et notre TS1400D0804-UE est vendu la bagatelle de 890€. La facture est salée, surtout qu'un Barracuda 2To vous coutera seul 80€. Bon, vous profiterez de l'échange en 24h pendant 3 ans si besoin, certes. Espérons que les performances soient au rendez-vous.

 

• La mise en place du système

Accueil [cliquer pour agrandir]

Page d'accueil simplifiée

 

Tout est bien vissé. On connecte l'alimentation et on démarre la TeraStation. Ça bipe, ça clignote, ça prend vie. Rien de bien compliqué pour accéder au paramétrage de votre NAS. Deux solutions s'offrent à vous : soit vous connaissez l'adresse IP de l'appareil une fois connecté au réseau et il suffit de la reprendre dans votre navigateur favori, soit vous utilisez le logiciel NasNavigator 2 fourni sur le CD, qui ne vous facilitera pas forcement la tache puisque le NAS a souvent été inaccessible via cette solution pendant nos tests. Donc nous privilégirons l'adresse IP.

 

Nous voilà sur la page d'accueil simplifiée, nous pouvons enfin commencer à travailler.



Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !