• Verdict

Chieftronic M2 [cliquer pour agrandir]Terminons ce dossier consacré à la mise à jour du M1 de chez Chieftronic. Nous avions apprécié le premier modèle pour sa sobriété et la qualité qu'il proposait. Ici, avec le M2, on perd un peu de cette sobriété, puisque le modèle dispose dorénavant d'une ouverture plus importante qui change le design originel. On se retrouve avec un look qui se fond davantage dans l'offre du marché, avis aux amateurs de mesh, cela corrige cela dit l'un des reproches que l'on pouvait faire au M1, à savoir son manque de souffle.

 

Nous avions aimé la solidité des matériaux que proposait la marque sur la première version. La qualité d'assemblage du M2 reste bonne, mais il conviendra de le manipuler avec précaution. Lors de la prise de vue, les fixations de la façade sont restées sur place ! Alors on admet volontier au Comptoir que nous soyons tous dotés d'une force un peu plus élevée que la moyenne, du fait d'une consommation de bière et de chips un peu plus élevée elle aussi, mais là, c'est venu tout seul...

 

On reste sur le strict nécessaire côté équipement. La marque n'a pas fait évoluer son panel sur ce M2. On aurait aimé voir en plus un port USB-C sur cette version, ce qui aurait été le petit plus non négligeable. Le modèle embarque toujours son système de commande à connecteurs propriétaires et maintenant trois ventilateurs A-RGB.

 

conclusion chieftronic m2Concernant les performances, le boîtier profitera pleinement de ses deux ventilateurs en plus. Les températures sont bien améliorées et le modèle se place bien. Les relevés sonores sont logiquement à la hausse par rapport au M1, puisqu'il dispose d'ouvertures sur l'avant et également sur le dessus, mais restent raisonnables à la condition de ne pas trop monter dans les tours.

 

Concernant le prix de vente, la marque ne donne aucune information, mais on trouvera le modèle affiché une trentaine d'euros de plus que la version précédente. Le RGB n'est pas étranger à cela, mais le place de facto en concurrence tarifaire plus délicate.

 

comptoir 3starsNous en avons terminé avec le M2 de Chieftronic, qui se montrera plus performant que son prédécesseur, mais au prix d'un ADN initial revu côté design qui pourra plaire, ou moins. Si l'équipement est correct sur cette version, on reprochera tout de même de ne pas se moderniser davantage. L'absence de Type-C par exemple, que nous déplorons alors qu'il est devenu le standard USB moderne.
Le montage reste simple et l'espace suffisant pour construire une machine performante. Les performances justement, elles sont améliorées ce qui est une bonne chose, mais s'accompagnent d'un niveau sonore plus important puisque le modèle est ouvert au-dessus et à l'avant ; tout en restant sur un seuil tout à fait supportable. Le prix grimpe du fait de l'ajout de la ventilation additionnelle et malheureusement l'absence d'évolution notable côté équipement rend le modèle moins attractif. À l'issue de notre test, nous accorderons trois étoiles seulement au M2 de Chieftronic, en espérant un M3 mêlant le meilleur des deux mondes.

 


corsair noctua intel Seasonic asus

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 




Un poil avant ?

Bilan 2021 de TSMC et de (presque) tout le reste à venir (Intel est Inside) !

Un peu plus tard ...

Powercolor minitéïquse la RX 6500 XT

Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !