• Performances en refroidissement

Voilà le moment critique, la mesure des températures en charge. Pour ce faire, nous mettons à rude épreuve le boîtier testé en utilisant notre quadcore surmonté de notre Noctua NH-C14 avec son adaptateur LNA. La gestion de la vitesse de rotation du système de refroidissement de la carte graphique sera réglée sur auto comme indiqué dans le protocole. Le logiciel OCCT est utilisé en mode "Alimentation" (CPU+GPU) afin de solliciter l'ensemble durant une heure complète. Les températures relevées sur la carte mère, le disque dur, le processeur et la carte graphique sont exprimées en Delta T, c'est-à-dire en écart par rapport à la température ambiante :

 

 

Le résultat lors du test de refroidissement est bien meilleur, l'ajout des deux ventilateurs profite au boîtier. On ne se retrouve pas avec le modèle le plus performant, mais ça lui fait du bien. À pleine vitesse, processeur et carte graphique sont parfaitement à l'aise puisque nous avons de l'air frais en quantité suffisante à l'intérieur. La régulation fait grimper la température, ce qui est logique, par contre le boîtier est bien meilleur dans ce cas. Concernant les points de mesure annexes, il n'y a pas d'anomalie à relever, l'air en plus leur fait également du bien.




Un poil avant ?

Bilan 2021 de TSMC et de (presque) tout le reste à venir (Intel est Inside) !

Un peu plus tard ...

Powercolor minitéïquse la RX 6500 XT

sommaire


Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !