• Asustor AS1004T

 

Asustor AS1004T et son costard à carreaux [cliquer pour agrandir]L'arrière du boîtier [cliquer pour agrandir]

L'AS1004T sur son 31

 

Asustor AS1004T
Processeur

Marvell ARMADA-385 1Ghz Dual core

Mémoire vive 512Mo (non-extensible)
Dimensions 164 x 165 x 218 (HxLxP en mm)
Poids

1.5kg

Ventilation

1 x 120mm

Alimentation 90W
Nombre de baies 4
Disques durs livrés Boitier nu, compatible 3.5"
Capacité max Jusqu'à 32To
Normes RAID 0 / 1 / 5 / 6 / 10 / JBOB Extention et migration RAID possible
Connectique

2 x USB3 / 1 X RJ45

Protocole réseau SMB 3.0 / FTP...
Chiffrement HTTPS / FTP SSL/TLS / AES...
Services Serveur Web, serveur mail, serveur multimédia (UPnP, iTunes, photos), téléchargement autonome (FTP, HTTP, P2P), cloud (Google Drive, HiDrive...), DDNS, vidéosurveillance, IPv6...
Prix 269.90€

 

L'Asustor AS1004T étant destiné à siéger dans un milieu familial, la marque apporte un soin tout particulier au design. L'objet est relativement compact avec 165mm de largeur, 164mm de hauteur et 218mm de profondeur pour un poids à vide de 1.5kg. Il s'agit d'un modèle à quatre baies compatibles 3.5" pour une capacité de stockage allant jusqu'à 32To.

 

L'AS1004T en entier [cliquer pour agrandir]

 

Le boitier propose un design assez classe au look façon carreaux écossais sur la face avant. L'ensemble est noir avec une touche dorée au niveau du logo. La tranche gauche, qui elle reprend un effet aluminium brossé, accueille les DEL de notification qui concerneront, de haut en bas, l'alimentation, l'activité, le LAN et l'état des disques. Tout en bas enfin se trouve un récepteur IR et un port USB 3.0.

 

Sur l'arrière on ne manquera pas de remarquer la présence d'un ventilateur de 120mm qui occupe tout l'espace ou presque. Sur son côté droit sont placés le port RJ45 et l'USB 3.0, ainsi que le bouton de mise sous tension de l'appareil tout en haut. Le reste de la carcasse est noir mat, c'est tout ce qu'il y a a en dire.  L'appareil alimenté par un bloc externe de 90W est donné pour une consommation 24.4W (repos), ce que nous ne manquerons pas de vérifier comme d'habitude.

 

accès simplifié aux baies de stockage [cliquer pour agrandir]L'intérieur sans la carcasse [cliquer pour agrandir]

Les vis à main pour mettre le NAS à poil !

 

PCB simplissime et RAM soudée [cliquer pour agrandir]Pour accéder à l'intérieur, il faut retirer quatre vis à main placées à l'arrière, puis pousser la carcasse vers l'avant. On se retrouve alors avec le châssis nu et la possibilité d'insérer les disques durs. Pour rappel, l'AS1004T n'est officiellement compatible qu'avec des unités de 3.5" (jusqu'à 8To), qui viendront se fixer dans leurs emplacements à l'aide de vis à main également. Comme vous le voyez, au Comptoir on est des Thug et on lui fait manger des SSD, qui ne tiendront par rien. Alors attention aux chocs... 

 

En fouillant un peu plus on se retrouve au niveau de la carte mère au layout des plus dépouillé. Elle accueille le coeur du NAS sous un petit radiateur passif et sa puce mémoire soudée juste au-dessus. Impossible d'étendre les 512mo puisqu'aucun slot n'est disponible ici malheureusement.

 

Mise en marche

 

Initialisation de l'AS1004T [cliquer pour agrandir]Mise a jour d'ADM [cliquer pour agrandir]

Début du paramétrage et mise à jour du logiciel

 

Après avoir installé vos disques durs et branché ce qu'il y a à brancher à l'arrière (alim, RJ45...), l'AS1004T est prêt à l'emploi. Il suffit de presser le bouton de mise en marche puis de le laisser mouliner. Trois solutions s'offrent alors à nous pour l'installation : utiliser le CD livré ou se servir de l'application AI Master (sous Android et iOS) qui permet grâce à sa fonction "Find Me" de se passer de PC pour initialiser son serveur; petit plus à souligner. La troisième solution, celle que nous utiliserons, consiste à se connecter au NAS avec son IP, via votre navigateur préféré.

 

Une fois le message de mise en garde sur la mise en place des unités de stockage passé, choisissez l'upgrade automatique d'ADM, comme ça, c'est fait.

 

Avancement init' [cliquer pour agrandir]Réglage de l'heure [cliquer pour agrandir]

État d'avancement de l'install et premiers réglages


Il faudra patienter pendant l'installation du logiciel avant de pouvoir accéder aux premiers réglages. Ici il s'agit de l'heure. Vous pouvez choisir votre fuseau, le format de la date et de l'heure, ainsi qu'un réglage manuel ou automatique de cette dernière (local ou via un serveur).

 

Réglage LAN [cliquer pour agrandir]Configuration des volumes [cliquer pour agrandir]

Réglage IP et type de volume

 

Lorsque cette étape est complétée, vous accédez aux réglages de l'adresse IP. Comme c'est souvent le cas, vous pouvez choisir entre un réglage automatique ou manuel. C'est ensuite au tour du paramétrage des volumes. Plusieurs options dispoponibles avec le choix du RAID (JBOB ou 0 a 10), ainsi que me nombre d'unités à prendre en charge. Le formatage et le paramétrage se font automatiquement.

 

Il faut quand même rester poli... [cliquer pour agrandir]Bureau ADM 2.4.. non, 2.5 ! [cliquer pour agrandir]

Petit remerciement avant d'atterrir sur le bureau

 

Après quelques instants de patience, les derniers, le gestionnaire vous remerciera gentiment avant de vous balancer sur le bureau d'ADM. C'en est fini de la présentation, il reste a parler argent avant de passer aux nouveautés d'ADM 2.5.  L'AS1004T se veut abordable et c'est le cas. On le trouve sans mal à 269.90€ chez nos eTailers et il s'accompagne d'une garantie de 3 ans. 



Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !