• LG GGW-H20L

 

Passons à présent au graveur. Comme indiqué précédemment, le design de la façade parait réussi. Il tranche en tout cas par rapport à ce que l'on trouve généralement sur les graveurs bulk. Ceci dit, cela n'aura pas grande importance sur le Lian Li V2100 qui va l'accueillir, ce dernier disposant comme tant d'autres boitiers de caches masquant la dite façade.

 

 

La face arrière du graveur est beaucoup plus conventionnelle ressemblant à celle de n'importe quel graveur SATA.

 

 

En consultant l'étiquette sur la face supérieure du graveur, on constate que la fabrication de ce dernier est relativement récente puisque datant de décembre 2007. Le firmware est quant à lui en version YL01.

 

 

Voyons maintenant les différences physiques entre notre H20L à droite et un graveur DVD LG datant de quelques mois à savoir le GSA-H62NR. Hormis la façade, les 2 graveurs se ressemblent beaucoup pour peu que l'on fasse abstraction de la longueur.

 

 

En effet, une vue "de dessus" nous démontre clairement que le H20L nécessite un peu plus de place qu'un graveur DVD du constructeur. Ceci dit, rien de dramatique pour autant, les graveurs DVD LG étant au départ particulièrement courts, les incompatibilités de boitier devraient être rares.

 

 

L'aspect physique réglé voyons l'installation de ce dernier.

 

 



Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !