• Kingston SSD Now V Series (40 Go) [ Intel X25-V 40 Go ]

Le Kingston SSD Now V Series 40 Go est en fait un clone de l'Intel X25-V (Value) 40 Go. Ce dernier devait être la solution d'Intel pour attaquer le marché du SSD en bas de gamme. Devait car il est pratiquement impossible à trouver en stock et est déjà annoncé en fin de vie... Pour parvenir à ses fins Intel est parti d'un X25-M mais dont la capacité a été divisée par 2 par rapport au modèle 80 Go, et les débits sont également en berne avec 170 Mo/s annoncés en lecture et seulement 40 Mo/s en écriture.

 

Esthétiquement, ce modèle 2.5" diffère totalement des X25-M première ou deuxième génération. Il conserve toutefois un boitier métallique avec une étiquette en partie supérieure rappelant le nom du contructeur revendeur, la gamme et la capacité. La face inférieure est vierge de tout ornement on distingue juste les connecteurs SATA puisque comme tous les SSD de notre comparatif le Kingston V Series emploie cette interface.

 

recto - Kingston SSD now V series 40Go [cliquer pour agrandir] verso - Kingston SSD now V series 40Go [cliquer pour agrandir] rcto pcb - - Kingston SSD now V series 40Go [cliquer pour agrandir] verso pcb - Kingston SSD now V series 40Go [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

Côté PCB, le contôleur Intel intégré annonce tout de suite la provenance, accompagné d'une puce Micron de 32 Mo pour le cache et de 5 puces MLC 34nm du tandem Micron/Intel de 8 Go réparties sur une seule face afin d'atteindre les 40 Go annoncés. La face inférieure du PCB est vierge de tout composant, ce design permet d'alléger les coûts, point très important dans l'entrée de gamme.

 

Voilà pour la description physique de ce Kingston V 40 Go, que peut-on tirer de HDTune et CrystalDiskmark? Le firmware utilisé était le dernier disponible lors du test de ce SSD. Pour ce qui est des débits, on atteint légèrement plus que les spécifications annoncées, pas de quoi pavoiser pour autant particulièrement en écriture séquentielle. Ce point n'est toutefois pas des plus problématiques sur un SSD de cette taille. Voyons donc le détail avec IOMeter.

 

HDtune info - Kingston SSD now V series 40Go [cliquer pour agrandir] HDtune read - Kingston SSD now V series 40Go [cliquer pour agrandir] HDtune write - Kingston SSD now V series 40Go [cliquer pour agrandir] crystaldiskmark - - Kingston SSD now V series 40Go [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

Voici les courbes de lecture et écriture obtenues à l'aide de IOMeter en fonction de la taille des fichiers manipulés. En lecture, on atteint les niveaux annoncés soit près de 170 Mo/s et ce en accès séquentiels comme aléatoire, il faut toutefois attendre les fichiers de 16 Mo pour y arriver lors de ces derniers, la courbe démarrant de bien plus bas et subit comme toujours une cassure dans la progression aux environs des fichiers de 256 Mo.

 

En écriture séquentielle cette fois, le Kingston V Series 40 Go atteint très vite son plafond à 40 Mo/s pour des fichiers de 4 Ko et plus. En accès aléatoire et comme la très grande majorité des SSD les performances ne décolle pas vraiment. Il se montre toutefois à son avantage avec les petits fichiers ne se faisant devancer que par ses grand frères à ce niveau.

 

courbes lecture écriture IOmeter - Kingston SSD now V series 40Go [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour resserrer l'échelle sur les 8 premiers Ko

 

Les résultats plus pratiques simulés par PCMark Vantage montrent le Kinston V Series 40 Go sous un excellent jour puisque s'il n'arrive pas et fort logiquement à suivre les X25-M et E, il se montre plus performant que le reste du panel la plupart du temps. Bien sûr l'optimisation firmware est très importante lors de ce genre de test et à priori Intel a mieux travaillé que ces concurrents à ce niveau, qui plus est, les opérations de lecture sont privilégiées. On note toutefois des incohérences (reproductibles) avec des débits annoncés supérieurs aux spécifications ou mesures sous IOMeter, il est donc important de ne pas se focaliser sur un seul test pour juger de la qualité d'un SSD et prendre ses résultats avec précaution. Notez également le débit moyen en lecture séquentielle fantaisiste renvoyé par H2benchw. Côté fragmentation, après notre séance de torture, on se retrouve avec des pertes pouvant atteindre jusqu'à 70%, loin d'être négligeable d'autant que le TRIM n'est pas supporté, le SSD sait toutefois recouvrer ses performances lors de cycle d'écriture séquentielle à l'image des X25-M ce qui devrait éviter d'avoir à recourir régulièrement au secure erase pour retrouver un niveau correct.

 

récapitulatif des performances - Kingston SSD now V series 40Go [cliquer pour agrandir] impact de la fragmentation- Kingston SSD now V series 40Go [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

 


• Bilan

Pour notre verdict, nous sommes plutôt mitigé  concernant ce SSD. L'idée de départ est très bonne, certains voudraient acquérir un SSD uniquement pour l'OS et les applications courantes, 40 Go peuvent alors s'avérer suffisants d'autant que le prix proche des 100 € (parfois 80€ !! ) est très alléchant. Bien sûr à ce prix les performances bien que correctes hormis en écriture séquentielle sont un bon ton en dessous des X25-M et le TRIM absent. Reste que pour installer un OS c'est bien suffisant d'autant que ses points faibles (la taille et l'écriture séquentielle) ne sont pas pénalisants dans ces conditions.

 

A la fin décembre 2009, Intel à sorti son X-25V sur le marché et a rendu également public le firmware 02HD pour ce dernier. Malheureusement, firmware non compatible avec le SSD Kingston... Sauf que des petits malins du forum overclock.net ont pu modifier les binaires pour permettre d'une part la mise à jour du firmware améliorant sensiblement les performances globales, mais aussi via une manipulation logicielle (avec HDAT2) l'activation de la fonction TRIM sur le V-series Kingston.

Si elle n'a rien d'officielle, cette manipulation n'en reste pas moins sure puisque le SSD Kingston est un clone puce pour puce du X-25V ! Pour la manipulation étape par étape, vous pouvez vous rendre ici.

Le principal problème de ce SSD réside finalement dans sa disponibilité très fantomatique. Suite à un désaccord que l'on imagine commercial entre Kingston et Intel, trouver ce SSD est réellement très diffiicile et risque de l'être encore plus puisqu'il est déjà annoncé en fin de commercialisation par Kingston. En conséquence nous n'attribuons que 3 étoiles a un SSD qui aurait pu constituer un très bonne alternative en entrée de gamme mais qui finalement disparait avant d'avoir pu percer. Si toutefois vous en trouviez un disponible sous la barre des 95€, c'est un excellent choix SSD pour installer son OS ! L'autre alternative est de se rabattre sur le X-25V, le "clone" originel un poil plus cher.

 

note - Kingston SSD now V series 40Go

Retour au Comparatif SSD

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !