Gigabyte GV-N770OC-2GD : le WindForce 3X dompte GK104 !

 

La sortie des cartes basées sur la puce la plus performante aka GK110 de l'architecture Kepler a donné naissance à la série 7 du caméléon, toutefois, afin de créer toute une gamme, le concepteur de GPU n'a pas réinventé l'eau tiède et s'est contenté de réutiliser le GK104 (des GTX 680/670/660 Ti) pour des modèles plus accessibles que les GTX 780. Afin de créer un semblant de nouveauté, cette puce adopte tout comme ses grandes soeurs GPU Boost 2.0 qui inclut une limite plus sévère quant à la température cible de fonctionnement en charge de la carte (80°C vs 95°C auparavant). Le but de la manoeuvre étant de contrôler la consommation par ce biais et donc les nuisances sonores associées. Même si ce paramètre est modifiable via des logiciels ad hoc, rester en deçà de cette valeur est synonyme de fréquences et donc performances plus élevées par défaut. Le ventirad de référence bien que très bon n'y parvenant pas (et surtout les cartes l'utilisant sont introuvables), voici un excellent moyen pour les constructeurs de se démarquer avec à la clef le bonus d'être en tête des graphiques de performance. Nous testons aujourd'hui le modèle de Gigabyte GV-N770OC-2GD, verdict ?

 

Express : Gigabyte GV-N770OC-2GD



Les 12 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !